Société
URL courte
Par
218
S'abonner

Gravement blessée par un requin dont l’espèce est encore inconnue, une jeune femme de 19 ans est morte sur une plage en Nouvelle-Zélande malgré l’intervention des secours, indique le New Zealand Herald.

Attaquée par un requin en Nouvelle-Zélande, une jeune femme de 19 ans a succombé des suites de ses blessures, rapporte le New Zealand Herald.

Les secouristes de Waihi Beach ont été alertés de la présence d’une femme blessée en mer. Elle a été repêchée encore vivante. Sur la plage, ils ont tenté de lui faire un massage cardiaque pendant au moins une quinzaine de minutes.

«Le regarder essayer de sauver la jeune femme, sans succès, et voir le visage du sauveteur, tout blanc, était une expérience très traumatisante», a confié un témoin cité par le quotidien. «Je n’arrive pas à oublier le visage extrêmement grave qu’il avait en quittant la plage», a-t-il ajouté.

L’espèce du requin reste inconnue

Une autopsie sera pratiquée pour mieux comprendre l’origine des faits, a déclaré l’inspecteur Dean Anderson dans un communiqué diffusé le 8 janvier.

Les attaques de requins sont très rares en Nouvelle-Zélande, surtout les attaques mortelles, a fait savoir le spécialiste des requins Riley Elliott, cité par le New Zealand Herald.
À l’heure actuelle, il est impossible de définir l’espèce du squale en question, mais certaines preuves de la présence de grands blancs juvéniles dans la région depuis l'été dernier avaient été précédemment repérées, a-t-il ajouté.

Lire aussi:

Que pensent les Français d’une éventuelle conquête par le RN d’une ou plusieurs régions?
Une personne vaccinée peut-elle être considérée comme cas contact?
Découverte d’un charnier au Canada: qui étaient ces enfants victimes de la mission civilisatrice imposée par l’Occident?
Tags:
blessure, décès, attaque, requins, Nouvelle-Zélande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook