Société
URL courte
Par
34514
S'abonner

Inventer un mot de passe compliqué pour chaque nouveau site est une tâche pénible pour la plupart des internautes qui préfèrent utiliser une combinaison simple pour plusieurs comptes. En conséquence, des données personnelles tombent souvent entre les mains de hackers. Un expert en cybersécurité a expliqué à Sputnik comment éviter ce risque.

Si vous pensez que le mot de passe «1a2z3e4r» est une séquence fiable pour protéger vos données personnelles vous vous trompez fortement et des hackers n’auront besoin que de quelques minutes pour le cracker, assure Alexandre Kolessov, chef du département d'analyse de la sécurité de l'opérateur téléphonique et Internet russe Rostelecom.

Donc la complexité du mot de passe est la première condition de sa fiabilité. Ensuite, pour se protéger contre les hackers, il faut absolument éviter d’utiliser en tant que mot de passe son identifiant ou son adresse électronique. Il faut toujours changer le mot de passe par défaut d’un nouveau routeur et ne jamais utiliser sa date de naissance et sa ville natale.

Outre cela, si vous utilisez un mot de passe pour plusieurs sites en changeant seulement un des chiffres, les hackers n’auront pas de mal à tous les cracker une fois qu’ils auront appris le modèle.

«Le moyen le plus simple d’inventer une combinaison fiable est d’utiliser un générateur de mots de passe qui vous proposera une séquence aléatoire de chiffres, lettres et symboles. Ici, le plus important c’est de le retenir. Apparemment, les utilisateurs pensent en premier chef non à la sécurité du mot de passe mais à comment ne pas l’oublier. Donc, pour relier ces deux critères, il faut faire à l’ancienne et écrit le mot de passe dans un carnet», conseille-t-il.

Finalement, si vous faites confiance à votre mémoire, utilisez des phrases de passe c’est-à-dire des séquences de mots qui sont simples à retenir.

«Si on compare le niveau de complexité d’une phrase de passe et d’un séquence aléatoire de symboles, une phrase de passe contenant quatre mots correspond à un mot de passe comprenant de huit à 10 symboles aléatoires», a-t-il ajouté.

Il rappelle que les cybercriminels ont des bases de combinaisons les plus populaires, c’est pourquoi il faut particulièrement faire attention au choix d’un mot de passe fiable.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Tags:
Internet, site, hackers, mot de passe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook