Société
URL courte
Par
1027
S'abonner

Selon des témoins, des tirs de pièce d'artillerie ont été effectués avant l’avalanche meurtrière qui a fait au moins un mort dans une station de sports d’hiver russe. L’avalanche meurtrière aurait eu lieu de toute façon, assurent les services responsables, soulignant avoir prévenu tout le monde de leur opération.

Avant l’avalanche meurtrière qui a emporté lundi au moins une vie à Dombaï, une station de ski dans le Caucase russe, des personnes ont entendu les tirs d'une pièce d'artillerie. L’un de ces témoignages, où une voix de femme explique que l’avalanche «ne s’est pas produite par elle-même», a été largement diffusé sur les réseaux sociaux.

En effet, des spécialistes du service spécial qui a pour tâche d’influer sur les processus météorologiques ont effectué des tirs de canon, à un autre endroit de la montagne, a confirmé le chef du service Khazir Tchotchaïev, cité par la chaîne de télévision Ren. Mais le drame est le résultat d’un accident, selon lui.

​Les tirs de canon visaient en effet à provoquer une autre avalanche, car les précipitations trop abondantes avaient créé une menace pour les stations de ski du Caucase, a-t-il expliqué. Au moment de cette opération, personne ne devait se trouver dans la zone qui a finalement été touchée, souligne-t-il.

Personne ne devait s’y trouver

Les tirs réalisés de l’autre côté de la montagne en vue de préserver un téléphérique ont, comme prévu, provoqué une avalanche qui, à son tour, en a accidentellement provoqué une autre. Il était impossible de prévoir un tel résultat, d’après l’expert.

Cependant, l’avalanche meurtrière aurait eu lieu de toute façon, insiste-t-il, car il avait trop neigé. «Personne ne devait se trouver dans cette zone, tout devait être fermé en raison d’un risque d'avalanche élevé. Mais il y avait du monde. Il s’agit d’un accident.»

Le drame

Entre quatre à 12 personnes peuvent se trouver sous la neige suite à une avalanche qui a frappé la région montagneuse du Dombaï, dans la république russe de Karatchaïévo-Tcherkessie, le 18 janvier. La neige a couvert deux lieux de location d’équipements et a endommagé un café. Un décès a été confirmé, six personnes s’en sont sorties, la recherche d’autres victimes se poursuit.

Des témoins ont filmé une vidéo montrant le moment de l’avalanche.

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Tags:
Caucase, avalanche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook