Société
URL courte
Par
4535
S'abonner

Un défi qui a tourné au drame. À Palerme, en Sicile, une enfant de 10 ans est morte asphyxiée alors qu’elle participait au «blackout challenge» sur TikTok, lequel consiste à retenir sa respiration le plus longtemps possible tout en s’enregistrant en vidéo. C’est la petite sœur de la fillette qui a retrouvé son corps.

Populaire sur TikTok, un «jeu du foulard» ou «blackout challenge» a commencé à tuer. Antonella, 10 ans, a trouvé la mort alors qu’elle s’enregistrait sur son portable en participant à un défi sur TikTok, raconte La Repubblica.

En quoi consiste le défi

Le «jeu du foulard» ou «blackout challenge» consiste à bloquer sa respiration jusqu'à l'évanouissement pour connaître des sensations fortes.

La fillette a enregistré la vidéo dans la salle de bains de la maison familiale. Elle a resserré une ceinture autour de son cou. C'est sa petite sœur de cinq ans qui a découvert son corps sans connaissance le 20 janvier au soir. Antonella est morte à l'hôpital pour enfants de Palerme.

Enquête ouverte, portable saisi

Une enquête a été lancée pour «incitation au suicide». Le portable avec les séquences enregistrées a été saisi par les enquêteurs.

Les parents en deuil ont raconté au quotidien que c’est une petite sœur d’Antonella qui leur avait expliqué ce qu’il s'était passé.

Incompréhension des parents

«Nous n'en savions rien. Nous ne savions pas qu'elle participait à ce jeu. Je savais qu'Antonella allait sur TikTok pour des chorégraphies, pour voir des vidéos. Mais comment pouvais-je imaginer cette atrocité?», a raconté le père des enfants au journal. «Ma fille, ma petite Antonella, qui meurt à cause d'un jeu extrême sur TikTok: comment puis-je l'accepter?».

Les parents ont décidé de faire don des organes d'Antonella pour que «d'autres enfants puissent vivre grâce à elle».

Réponse de TikTok

L’administration de TikTok a adressé ses sincères condoléances et pensées à la famille et aux amis de l’enfant.

«La sécurité de la communauté TikTok est notre priorité absolue, nous sommes à la disposition des autorités compétentes pour coopérer à leurs enquêtes», a déclaré un porte-parole de TikTok.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
Italie, TikTok, fillette
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook