Société
URL courte
Par
292
S'abonner

Après avoir suspendu les ventes d'alcool à bord afin de minimiser les contacts entre l’équipage et les passagers en raison de la pandémie, American Airlines a lancé un programme spécial pour vendre ses importants stocks de vins.

La pandémie de coronavirus a frappé l'industrie aérienne, clouant des dizaines d'avions au sol et réduisant considérablement les voyages internationaux. American Airlines ne fait pas exception. La compagnie a dû également interdire les ventes d’alcool à bord pour réduire les contacts entre les membres d’équipage et les passagers.

Ainsi, elle a accumulé d’importants stocks de vins qu’elle propose désormais de goûter à toute personne âgée d’au moins 21 ans dans le cadre de son programme Flagship Cellars.

«Pour les amateurs de vin du monde entier, le vin fournit un lien plus profond avec les endroits qu'ils aiment visiter […]. Nous avons créé Flagship Cellars pour offrir à nos clients davantage de moyens pour déguster notre vin Flagship même s'ils ne volent pas dans l'une de nos cabines haut de gamme», explique dans un communiqué Alison Taylor, directrice de la clientèle chez American Airlines.

Ainsi, la compagnie propose de choisir parmi sa collection de vins, dont les prix varient entre 13 et 40 dollars (10-32 euros) la bouteille, ou de souscrire à un abonnement mensuel qui comprend «trois vins prestigieux» pour 99 dollars (81 euros). L’offre la plus chère est un coffret de trois bouteilles à 300 dollars (246 euros). Les membres du programme fidélité American Airlines gagnent en outre un mile par dollar dépensé.

Dans son dernier rapport, la société annonce avoir perdu environ 3,6 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros). Et bien que les ventes de vins ne réduisent pas considérablement ses pertes, American Airlines espère engranger entre 40.000 et 50.000 dollars (33.000 et 41.000 euros) grâce à ce nouveau programme, rapporte CNN.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un prévenu pakistanais exhorte un juge à lui «donner» sa «promise» de 14 ans contre son gré
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Tags:
American Airlines, vin, vol, Covid-19, pandémie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook