Société
URL courte
Par
374
S'abonner

En Floride, un pompier s’est rendu aux autorités après avoir volé trois doses de vaccin anti-Covid. Il voulait les administrer à sa mère âgée. Un ambulancier, également impliqué dans l’affaire, a aussi été arrêté. Tous deux ont démissionné.

Un capitaine pompier de Floride s'est rendu aux autorités dans le cadre d’une affaire de vol présumé de vaccin contre le Covid-19 destiné à des collègues, rapporte CNN.

L’homme a détourné trois seringues contenant des doses du vaccin de Moderna dans le comté de Polk, avec l'intention de les administrer à sa mère âgée, selon sa déclaration sous serment.

Accusé de vol et d'avoir incité une autre personne à falsifier des documents officiels en tant que fonctionnaire, le pompier a été libéré sous caution.

Deux complices

Il est la deuxième personne arrêtée dans cette affaire. Plus tôt cette semaine, un ambulancier paramédical avait été interpellé, il aurait participé à la falsification de formulaires de dépistage et de consentement qui ont créé les circonstances conduisant au vol, selon les autorités. C’est ce médecin qui a reçu, le 6 janvier, des flacons de vaccin destinés aux pompiers.

Le pompier lui aurait d’abord proposé «en plaisantant» de lui donner des doses pour sa mère, en les signalant comme des «déchets», toujours selon sa déclaration. L’ambulancier aurait refusé de lui donner le vaccin, il aurait alors menacé de dire à ses supérieurs que le médecin vendait des vaccins en dehors du travail. La menace aurait effrayé l’ambulancier.

Sa mère pensait que c’était légal

Le pompier, selon son propre témoignage, lui a ordonné de faire une pause, et à son retour au poste, trois doses de vaccin manquaient dans le réfrigérateur où il était stocké.

Par la suite, l’ambulancier a confectionné de faux documents pour expliquer la disparition de ces doses, a déclaré le shérif du comté de Polk lors d'une conférence de presse.

La mère du pompier a déclaré aux enquêteurs que son fils avait essayé de l'aider à se faire vacciner. Elle n'avait pas reçu le vaccin et pensait qu'il «tentait de l'aider à obtenir le vaccin légalement».

Avant de se rendre aux autorités, l’homme a démissionné. L’ambulancier a également quitté son poste.

Lire aussi:

Deux voleurs s’accroupissent derrière un caddie pour se cacher de la police à Toulouse
Un policier renversé et projeté au sol après avoir voulu contrôler un individu à motocross à Lyon
Le prototype Starship de SpaceX réussit son atterrissage, puis explose
Tags:
Floride, vaccin, pompiers
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook