Société
URL courte
Par
101453
S'abonner

Un père de famille vient d’être accusé de meurtre après avoir tiré en 2019 sur le petit ami de sa fille qui l’avait fait entrer en cachette, rapporte le Seattle Times. L’homme attend son procès.

Un Américain a été inculpé pour homicide involontaire lundi 25 janvier, environ deux ans après avoir tué par balle le petit ami de sa fille, selon le bureau du procureur du comté de Snohomish, aux États-Unis.

Les faits remontent à février 2019. D’après l’histoire relayée par le Seattle Times, le père, Charles Heller, 49 ans, a entendu des voix depuis la chambre de sa fille, Lauryn Heller, 20 ans, puis lui a envoyé un SMS vers 22 heures pour que son petit ami parte dans 30 minutes, message qu’elle a laissé sans réponse.

Elle essaie de protéger son petit ami

Quand elle est sortie brièvement de la maison, le père a trouvé le garçon, Dustyn Hunt, 21 ans, sous le lit en sous-vêtements, rapporte le média. Alors que son copain se rhabillait, Lauryn s'est mise entre lui et son père, demandant à ce qu’il tire sur elle «s’il voulait tirer sur quelqu’un», poursuit le récit.

«Cela me met tellement en colère que mon propre père ait fait ça. Mais c'est ce qui s'est passé et c'est ce que j'ai vu. Je veux simplement qu'il y ait justice de quelque manière que ce soit. Je veux que sa famille connaisse la paix. Je veux que tout le monde sache ce qui s'est passé», confie la jeune femme.

Demandes de justice

Depuis la mort de Dustyn Hunt, ses proches ont organisé pendant presque deux ans des rassemblements, des collectes de fonds et des pétitions pour demander «Justice pour Dustyn», indique le Dailymail.

Souffrant de cette perte, la mère du jeune homme, Lisa Hunt, affirme que la récente décision d’inculper le responsable «rend la douleur un peu plus facile à gérer».

«Je sais que quoi qu'il arrive, rien ne ramènera mon fils ou ne me débarrassera de la douleur quotidienne de savoir que je ne le reverrai plus jamais», raconte-t-elle au Seattle Times. «Il ne se mariera jamais, n'aura jamais d'enfants, n'aura pas de carrière, ne viendra jamais aux dîners de famille».

Charles Heller n’a pas été arrêté et reste pour l’instant libre jusqu’à son procès.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Tags:
États-Unis, père, justice, procès, meurtre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook