Société
URL courte
Par
308
S'abonner

Des tests de dépistage du coronavirus sont désormais proposés à l’achat dans un aéroport américain, le premier aux États-Unis à offrir une telle option, via des distributeurs automatiques.

L’aéroport international d’Oakland est devenu le premier aéroport aux États-Unis à vendre des tests pour le dépistage du Covid-19 dans des distributeurs automatiques, informe un communiqué publié sur son site.

Les deux terminaux de l’aéroport ont été équipés de machines qui offrent des tests salivaires aux usagers, pour un prix de 130 à 150 dollars (107-123 euros).

La note précise que ces tests ont été conçus par la société Wellness 4 Humanity.

Les acheteurs sont invités à fournir un échantillon de salive, destiné à être analysé après envoi. Selon le site de l’entreprise, les résultats sont disponibles en 24 à 48 heures via une application dédiée à télécharger sur son smartphone.

Quelques précisions

Le directeur de l’aviation de l’aéroport d’Oakland précise dans le communiqué que les voyageurs doivent rester conscients des règles et restrictions de quarantaine à leur destination.

Le porte-parole de l’aéroport a quant à lui déclaré à CNN que les tests sont conçus pour les personnes arrivant à Oakland après un voyage. Les autres passagers doivent se faire tester par leur médecin au moins trois jours avant leur vol.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
aéroport, Covid-19, test, distributeur, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook