Société
URL courte
Par
2210
S'abonner

Une arnaque bancaire lui a fait perdre près de 4.000 euros. En effet, les escrocs lui ont fait croire qu’ils avaient versé par erreur une somme plus importante que convenu sur son compte et lui ont demandé de la rembourser.

Une auto-entrepreneuse est tombée dans un piège bien ficelé, fait savoir RTL. Cette femme travaillant dans le graphisme a reçu en décembre une commande de logo de la part d’un homme qui s’est présenté comme chef d’entreprise.

Au bout de discussions qui ont pris du temps, les parties sont tombées d’accord sur le montant de 280 euros. Entre-temps, la future victime a transmis à l’homme son RIB et, avant d’entamer le travail, elle a demandé un acompte à hauteur de 30%.

Ensuite, c’est l’homme qui se présente comme «comptable» du chef d’entreprise qui entre en jeu. Il contacte l’auto-entrepreneuse pour l’informer que par erreur un virement de 3.800 euros lui a été adressé et la prie de rembourser le montant superflu.

L’argent étant bien crédité sur le compte, sans réfléchir, elle s'exécute, raconte RTL.

Chèque volé déposé sur son compte

Il ne fallait même pas que la victime s’aperçoive de l’escroquerie, c’est le malfaiteur en personne qui lui a annoncé qu’il l’avait arnaquée et qu’un chèque volé avait été déposé sur son compte.

RTL indique que la banque n’a toujours pas remboursé la victime et refuse de lui montrer le verso du chèque.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
banques, arnaque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook