Société
URL courte
Par
2312
S'abonner

Des liasses de documents avec «des noms en colonnes» et un cylindre en laiton se sont présentés aux yeux des spécialistes qui ont ouvert un coffre trouvé sous un monument à Rouen.

Caché dans le socle de la statue de Napoléon Ier, un coffre a été découvert à Rouen alors que le monument avait été enlevé pour réparer une fissure sur une des pattes du cheval, relate Paris Normandie relayé par France Bleu.

«C'était une surprise mais il semble que les fondeurs font assez souvent de laisser leur signature ou d'autres éléments», souligne Elizabeth Labaye, conseillère municipale déléguée au patrimoine/matrimoine et archives municipales.

Le coffre contenait des documents avec «des noms en colonnes», indique-t-elle, ajoutant qu’il pourrait s’agir de ceux des «donateurs qui ont contribué à ériger la statue de Napoléon».

Patrimoine historique

Elizabeth Labaye a ajouté que le coffre et les documents étaient très abîmés par l’humidité et qu’il a fallu «les mettre à une température particulière» sans les laisser sécher à l'air. La mairie de Rouen s’est mise en relation avec des restaurateurs de parchemins pour sauver les documents.

«Cela fait partie du patrimoine historique de la ville», note la conseillère municipale, ajoutant qu’elle ne s’attendait pas à des «histoires affriolantes».

Outre les documents, le coffre recelait un tube en laiton d’une vingtaine de centimètres dont le contenu n’a pas encore été révélé.

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
Moscou dévoile les images du survol du HMS Defender par un avion militaire russe - vidéo
«Syndrome de l’escargot»: ces Français qui préféreraient rester confinés
Tags:
découverte, Rouen, Napoléon, statue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook