Société
URL courte
Par
14977
S'abonner

Le philanthrope Bill Gates se propose notamment d’aider les agriculteurs des pays pauvres et d'investir dans des cultures résistantes aux effets du changement climatique, ainsi que de contribuer à l’élevage de vaches laitières à plus haut rendement.

Même si le fondateur de Microsoft n’est plus l’homme le plus riche du monde, il reste l’une des plus grosses fortunes et le premier propriétaire agricole privé des États-Unis. Ainsi, il possède des terres dans 18 États, selon le magazine The Land Report qui estime la surface totale de ses propriétés à quelque 100.000 hectares, les plus grosses se situant en Louisiane et dans l’Arkansas.

La fondation a également investi dans le développement de «super cultures» résistantes au changement climatique, ainsi que l’élevage de vaches laitières à plus haut rendement.

«Si vous vous souciez des pauvres, vous devriez vous soucier de l'agriculture. Et si vous vous souciez de l'agriculture, vous vous souciez du bétail», avait précédemment déclaré Bill Gates.

En outre, le philanthrope a déboursé 80 millions de dollars pour construire une «ville intelligente» en plein désert de l'Arizona, les promoteurs du projet ayant promis une ville de la superficie de Paris avec une population de 180.000 habitants et 80.000 logements.

Œuvre caritative

Le 21 janvier 2020, la Fondation Bill et Melinda Gates a annoncé dans un communiqué créer une nouvelle organisation à but non lucratif pour accélérer le développement des innovations dans le secteur. Ainsi, Gates Ag One se pose pour objectif de fournir aux petits agriculteurs des pays en développement un accès aux outils et innovations abordables «dans le but d’améliorer la productivité des cultures et de s'adapter aux effets du changement climatique». L'objectif de Gates Ag One est de permettre aux petits agriculteurs d’accéder aux outils, technologies et ressources abordables et de haute qualité pour se sortir de la pauvreté.

Forbes rappelle dans ce contexte qu’en 2008 déjà la Fondation Bill et Melinda Gates avait annoncé des subventions de 306 millions de dollars pour promouvoir une agriculture durable et à haut rendement auprès des petits agriculteurs en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud.

L’idée de lancer un projet de fondation caritative, dans laquelle Bill Gates injecte 95% de sa fortune, lui est venue à l’issue d’un premier voyage en Afrique, en 1993, qui lui a fait découvrir la très grande pauvreté de la population.

Lire aussi:

«Le Covid-19 est un coup d’opportunité pour l’oligarchie mondialiste» – vidéo
Un drone-kamikaze russe frappe des radicaux en Syrie – vidéo
«Je voulais mettre cette bombe dans l’église»: les notes troublantes de l’adolescente radicalisée arrêtée à Béziers
Tags:
propriétaire, agriculture, Bill Gates
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook