Société
URL courte
Par
2133
S'abonner

McDonald's France se montre plus écoresponsable: le géant du fast-food s’engage à ne plus inclure de jouets en plastique dans les Happy Meal. Ceux-ci seront remplacés par des coloriages en papier ou encore par des cartes à collectionner.

McDonald's France a décidé de ne plus fournir de jouets en plastique dans son menu enfant Happy Meal, révèle Le Parisien. La mesure a pris effet mercredi 10 février.

«J'ai pris la décision de retirer le plastique partout où cela est possible, et nous avons beaucoup investi pour innover avec des réponses pertinentes pour nos clients et pour l'environnement», explique le PDG de McDonald's France, Nawfal Trabelsi.

Les jouets seront remplacés par des livres, des coloriages, des cartes à collectionner ou encore des figurines en carton.

Par cette mesure la marque anticipe une obligation légale à venir, car une loi adoptée en 2020 prévoit l'interdiction d'offrir des jouets en plastique dans les menus enfants à partir du 1er janvier 2022.

Des initiatives écoresponsables

En novembre 2019 la marque avait déjà supprimé les pailles en plastique. Actuellement McDonald's France propose du lait bio dans les milk-shakes et dispose d’un système de tri dans les poubelles des restaurants.
En Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et en Inde la marque recycle l’huile de friture usagée pour faire rouler ses camions de livraison.

Les réactions

Pourtant cette récente initiative laisse les activistes écologiques quelque peu sceptiques, car, selon eux, l’enseigne continue d’inciter les gens à la surconsommation.

«On ne perçoit pas de volonté de leur part de changer de modèle, car ils ne remettent pas en question le principe du jouet bas de gamme à usage unique qui pousse à la surconsommation et à la production de déchets», commente Alice Elfassi de l’association écologiste Zéro Waste France.

D’autres experts, comme Béatrice Parguel, spécialiste du marketing dans le développement durable auprès du CNRS, sont moins critiques: «Je ne pense pas qu'on puisse parler de greenwashing [communication marketing orientée sur des aspects et arguments écologiques souvent trompeurs, ndlr], car McDonald's ne revendique pas d'être le champion du monde de l'écologie, donc il n'y a pas de décalage, et nous avons là une démarche d'avancées progressives».

Lire aussi:

Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Le seuil des 30.000 cas journaliers de Covid-19 de nouveau franchi en France
Tags:
McDonald's, plastique, déchets plastiques, recyclage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook