Société
URL courte
Par
3540
S'abonner

Les adeptes de la consommation régulière de caféine peuvent voir le volume de leur matière grise diminuer, indique une étude menée par des chercheurs suisses. Néanmoins, ces répercussions visant la zone responsable de la consolidation des souvenirs sont réversibles.

La consommation régulière de caféine peut modifier les structures cérébrales, indique un communiqué portant sur les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’université de Bâle.

Une vingtaine de personnes jeunes et en bonne santé ont participé à cette étude. Un groupe a reçu des comprimés contenant de la caféine, deux par jour pendant 10 jours, alors que l’autre groupe a reçu du placébo, indique le communiqué. Les participants devaient éviter toute autre consommation de caféine pendant cette période.

Le volume de la matière grise des individus a été ensuite mesuré à l’aide de scintigraphies cérébrales. Les chercheurs ont constaté une nette différence chez les deux groupes. Les consommateurs de caféine ont présenté une réduction du volume de la zone cérébrale responsable de la consolidation de la mémoire, notamment le lobe temporal médian droit, y compris l'hippocampe.

Changement temporaire

Cependant, ces observations nécessitent d’autres études pour tirer le sujet au clair: «Nos résultats ne signifient pas que la consommation de caféine a des répercussions négatives sur notre cerveau. Mais ils montrent qu’une consommation régulière modifie notre disque dur cognitif. Ce qui doit inciter à effectuer des études supplémentaires», a déclaré la docteur Carolin Reichert.

Cet effet est néanmoins temporaire. La partie touchée du cerveau a considérablement récupéré après dix jours d’abstinence de caféine, précise le communiqué. Parallèlement, les chercheurs n’ont pas enregistré de perturbation de sommeil auprès de ses consommateurs.

Lire aussi:

Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Ivan Rioufol: «le discours totalement anxiogène» du gouvernement sur le Covid-19 a «abruti» les Français - vidéo
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Tags:
cerveau, étude, chercheurs, café, caféine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook