Société
URL courte
Par
57814
S'abonner

S'étant tournée vers le fitness alors qu'elle avait la cinquantaine, une Libanaise de 88 ans a désormais une apparence qui ne le laisserait jamais deviner son âge. Elle a raconté à la Deutsche Welle son quotidien.

Elle donne son propre cours de fitness avec des élèves beaucoup plus jeunes qu’elle. En la regardant, il est difficile de croire que cette octogénaire n'a commencé à s'entraîner qu'à l’âge de 50 ans, raconte la Deutsche Welle.

​En effet, c’est à cet âge qu’elle est venue pour la première fois dans une salle de gym, lorsqu'un médecin lui a recommandé de faire de l'exercice pour son genou. Sa persévérance lui a permis de surmonter les difficultés qu’elle rencontrait en s’entraînant, et elle est même devenue elle-même une instructrice certifiée.

Une solution optimale

Elle aide des femmes à «sortir de leur coquille». De jeunes étudiantes sont étonnées de sa force et de son énergie, note le média.

L’instructrice est veuve depuis 40 ans et a quatre enfants, son aîné ayant 60 ans, et vit seule. L'exercice a été un refuge pour elle et elle pense qu’il l'a même aidée à vaincre le cancer.

Elle n'a effectivement pas l'air d'avoir 88 ans, même si elle est fière de son âge et n'essaye pas de le cacher. Selon une étude de la Harvard Medical School, l'exercice physique peut être un excellent outil pour lutter contre le vieillissement à la fois du point de vue de l’apparence physique que du bien-être, conclut la Deutsche Welle.

Lire aussi:

Un centre culturel turc des Vosges abritait une colonie de vacances clandestine
Déchéance de la nationalité pour les Algériens auteurs de graves préjudices aux intérêts de l’État
Refus de la laïcité chez les jeunes Français: jusque dans les salles de classe, le modèle américain s’impose
Tags:
femmes, sport, gymnastique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook