Société
URL courte
Par
141847
S'abonner

Un homme qui nettoyait de bonne heure l’enclos des éléphants dans un parc espagnol a été tué par une femelle avec son petit en le projetant contre les barreaux d’un coup de trompe.

Un employé du parc naturel de Cabarceno, en Cantabrie (nord), est décédé après avoir reçu un coup de trompe d'un éléphant qui l’a projeté contre les barreaux de l'enclos, annonce le parc sur son site.

L’homme, qui possédait pourtant une grande expérience de contact avec les pachydermes puisqu’il travaillait dans le parc depuis 2002, était venu le matin pour nettoyer l’enclos. L’éléphant, une femelle, était au moment du drame avec son petit.

Des collègues ont immédiatement appelé les secours et le blessé a été emmené à l’hôpital, mais les médecins ont été impuissants.

Premier accident mortel

À peine informé des faits, le ministre du Tourisme du gouvernement régional de Cantabrie, Lopez Marcano, s’est rendu à l’hôpital.

«Nous sommes profondément choqués», a-t-il déclaré.

Une enquête a été ouverte. C’est le premier incident du genre pour le parc naturel de Cabarceno qui a fêté ses 30 ans en 2020.

Il compte actuellement 20 éléphants qui disposent de l'une des plus grandes installations en captivité dans le monde, avec 25 hectares de surface qui comprend notamment une piscine d’une capacité de quelque cinq millions de litres d’eau, précise pour sa part le site El Espagnol.

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Le FSB russe arrête deux hommes soupçonnés de préparer un coup d’État en Biélorussie
En continu: Prague annonce l'expulsion de 18 diplomates russes
L’ex-Monsieur Brexit inquiet d’une sortie française de l’UE
Tags:
éléphants, décès, parc naturel, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook