Société
URL courte
Par
2184
S'abonner

Un petit félin est passé à deux coussinets de la mort à Londres en montant sur le toit d’un train en partance alimenté par un courant de 25.000 volts. Heureusement qu’il a été aperçu à temps par le personnel de la gare «heureux qu'il n'ait pas laissé l'une de ses neuf vies» dans cette aventure.

Un chat a été découvert sur le toit d'un train à la gare d’Euston, à Londres. Il a été aperçu recroquevillé, à une demi-heure du départ à destination de Manchester, le 2 mars dans la soirée, relate sur son site la société ferroviaire Network Rail.

Le petit félin était assis à une proximité dangereuse de la caténaire et refusait de descendre.

«Nous avons souvent affaire à des oiseaux à l'intérieur de la gare, mais depuis que je travaille ici, c'est le premier chat qui se perche sur un train», a déclaré le directeur de la gare.

Un moyen de locomotion de remplacement a été proposé aux voyageurs, ce qui a causé un léger retard.

Tout est bien qui finit bien

Le train a été dirigé sur une autre voie afin de pouvoir évacuer l’animal qui risquait à tout moment de recevoir une décharge de 25.000 volts.

«Heureusement, la curiosité n'a pas tué ce chat et nous sommes heureux qu'il n'ait pas laissé l'une de ses neuf vies» dans cette aventure, a ajouté le directeur.

Ce n’est que deux heures et demie plus tard que le personnel a réussi à faire descendre le félin en plaçant à hauteur de la voiture une sorte de plateforme sur laquelle il a pu débarquer. Le petit animal ne semblait nullement dérangé par toute cette agitation, selon le personnel de la gare. On ne sait toujours pas comment il s’est retrouvé sur le toit du train.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Tags:
évacuation, gare, train, chats
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook