Société
URL courte
Par
0 214
S'abonner

Le premier message sur Twitter de son fondateur Jack Dorsey, où il a écrit en 2006 qu’il règle son compte du réseau social, a été proposé par ce dernier aux enchères. La plus importante offre de deux millions de dollars a été faite par Justin Sun, entrepreneur chinois, fondateur de la plateforme de cryptomonnaie TRON.

Le fondateur de Twitter a écrit sur le réseau social en 2006: «Je suis tout simplement en train de régler mon compte», ce qui a été le tout premier message sur Twitter. Maintenant, son auteur, Jack Dorsey, l’a proposé aux enchères en ligne et la dernière offre a été de deux millions de dollars.

En décembre, le fondateur du réseau social a décidé de vendre ce tweet sous la forme d’un NFT (non-fungible token ou «jeton non-fongible» en français), qui sont récemment devenus de véritables actifs s’échangeant sur le marché. Toutefois, pour la première fois, cette proposition n'a pas attiré l'attention du public.

Alors qu’après que Jack Dorsey a publié de nouveau cette vente aux enchères en ligne ce 5 mars sur Twitter, le coût de sa publication a atteint deux millions de dollars. L'offre la plus élevée vient du créateur de la cryptomonnaie TRON Justin Sun.

«J'ai mis à jour mon offre à deux millions de dollars», a-t-il à son tour écrit sur Twitter.

Que gagne le propriétaire du tweet?

L'acheteur du tweet, selon une explication sur Valuables où se passe la vente aux enchères, obtient un certificat numérique unique signé et validé par son auteur. Cela donnera à l'acheteur le droit de revendre un tweet ou de le stocker dans sa collection privée sous forme d'investissement.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Tags:
Jack Dorsey, vente aux enchères, Twitter
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook