Société
URL courte
Par
1373
S'abonner

Une fois que le Soleil sera couché ce soir, le satellite naturel de la Terre se montrera à l’horizon plus grand que d’habitude et passera à une distance plus réduite de notre planète. Ce phénomène baptisé «super Lune» sera le premier d’une série de quatre à se produire dans les prochains mois.

Ce 28 mars, au crépuscule, une super Lune offrira à l’humanité un beau spectacle de lumière. Ce phénomène se produit lorsque la pleine Lune coïncide avec les moments où notre satellite naturel passe au plus près de la Terre, soit à 356.700 kilomètres. Il s’agit de son périgée.

C’est donc vers 21h (heure de Paris) que la super Lune sera visible au mieux, à l’horizon du côté est.

À titre de comparaison, quand la Lune est à son apogée, elle est éloignée de 406.300 kilomètres de la planète bleue.

C’est donc vers 20h  que la super Lune sera visible au mieux, à l’horizon du côté est.

Au total, les scientifiques évoquent quatre super Lune qui se produiront cette année. La prochaine sera observée le 27 avril, alors que les deux autres se produiront les 26 mai et 24 juin.

L’origine du terme

C’est dans les années 1970 que l’expression de super Lune fut introduite par l’astrologue Richard Nolle. N’étant pas considérée comme un terme scientifique, cette expression est largement employée par les médias.

En outre, il existe une autre expression plus poétique pour désigner ce phénomène astronomique: la super Lune des neiges. Elle a été donnée à notre satellite par des tribus amérindiennes aux États-Unis à la deuxième pleine lune de l'hiver, selon la NASA.

Lire aussi:

«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
«Reprendre le pouvoir»: «Une partie des endormis va se réveiller», prédit François Boulo
Tags:
ciel, Terre, super lune, Lune
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook