Société
URL courte
Par
8118148
S'abonner

Les théories dites complotistes, anti-gouvernementales, voire les dérives sectaires, se sont multipliées avec la crise sanitaire. Mis en avant par l’enlèvement de Mia, elles sont aujourd’hui dans le collimateur des autorités, qui comptent bien enrayer le phénomène. Mais doit-on mettre toutes ces thèses dans le même panier? Retour en vidéo.

«L’enlèvement de Mia met en lumière aussi la question des dérives sectaires et du complotisme. Ce sont des mouvements qui sont des dérives sectaires qui représentent un danger fondamental», a déclaré Marlène Schiappa sur France info.

Survivalistes proches des thèses de l’ultradroite, adeptes des théories complotistes: les médias se penchent sur l’univers étrange dans lequel baignent les ravisseurs de la petite Mia. Un kidnapping commandité par la mère de la fillette, qui n’a pas supporté d’en perdre la garde.

Lola Montemaggi elle-même n’échappe pas à ces doctrines: sur son compte Facebook révélé par les médias, la jeune femme de 28 ans semble adhérer aux thèses complotistes les plus farfelues, boostées par la crise sanitaire et l’apparition des nouveaux gourous. Parmi ces derniers figure Rémi Daillet-Wiedemann, ancien membre du Modem exilé en Malaisie. C’est lui qui aurait organisé et financé l’enlèvement de Mia, mais il réfute le terme.

Contacté par BFMTV, il explique qu’il s’agit «d’une restitution d’un enfant à sa maman. Il y a une inquiétude de la population au sujet de nombreux placements abusifs». Connu pour ses prises de position qualifiées de complotistes, il a appelé à plusieurs reprises sur Internet à lutter contre la «dictature sanitaire». Aujourd’hui, un mandat d’arrêt international a été émis à son encontre.

Retour sur un enlèvement pas comme les autres.

Lire aussi:

Moscou réagit aux accusations concernant une cyberattaque contre un pipeline US
Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
En continu: tous les vols vers Tel-Aviv détournés en raison des tirs de roquettes depuis Gaza
Tags:
faits divers, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook