Société
URL courte
Par
12627
S'abonner

L’Intérieur russe a rendu publics les chiffres relatifs aux actions non-autorisées qui se tiennent ce mercredi 21 avril dans plusieurs villes du pays. Une vingtaine d’interpellations sont rapportées à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

Quelque 20 personnes ont été arrêtées par les forces de l’ordre lors d’une action non-autorisée dans la capitale russe, a appris Sputnik auprès du secrétaire général de la Commission publique de surveillance (ONK), Alexeï Melnikov.

À 20h30 (19h30 heure de Paris),  la municipalité de Moscou évoquait près de 6.000 manifestants. À Saint-Pétersbourg, les forces de l’ordre évaluent le nombre de participants à 4.500 et, selon les informations de notre correspondant sur place, près de 25 interpellations ont eu lieu.

Actions non-autorisées

Selon les chiffres publiés par le ministère russe de l’Intérieur, les protestations non-autorisées en raison de la situation épidémique ont réuni près de 14.400 personnes dans 29 villes de Russie.

Pour rappel, après les appels à manifester le 21 avril lancés par les soutiens de l’opposant Alexeï Navalny, le ministère avait mis en garde ses concitoyens contre toute participation aux actions et promis de couper court à toute agression ou provocation.

Commentant la situation, Tatiana Moskalkova, en charge des droits de l’Homme en Russie, avait espéré que les Russes réalisent que les mesures visant à freiner la propagation de la pandémie étaient justifiées.

Lire aussi:

Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
«Nous n'avons jamais eu de problèmes avec nos voisins»: deux adolescents brûlés au cocktail Molotov à Jaffa
Tags:
ministère russe de l'Intérieur, manifestation, Russie, Moscou, pandémie, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook