Société
URL courte
Par
6572
S'abonner

Arrivés à la manifestation tenue à Paris dimanche en hommage à Sarah Halimi, la maire de Paris et l’ancien ministre de l’Intérieur ont été hués par la foule.

Le chef du groupe LREM à l'Assemblée nationale Christophe Castaner a été conspué par les manifestants avant sa prise de parole pendant le rassemblement en hommage à Sarah Halimi à Paris dimanche 25 avril.

Sur des vidéos publiées sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes huent M.Castaner au moment de l’annonce de sa prise de parole.

«S’il vous plaît, je vous demande de ne pas faire de ces bruits inutiles. Nous sommes ensemble et si vous voulez critiquer, ou crier, vous avez d’autres occasions […]. Voilà, une demande de l’unité», lance l’annonceur avant que les cris cessent et que l’ancien ministre de l’Intérieur puisse prendre la parole.

​La maire socialiste de Paris a elle aussi été accueillie avec des huées.

«Messieurs, vous n’êtes pas à la hauteur de Sarah Halimi», réagit alors le speaker.

​Anne Hidalgo a demandé la création d’une nouvelle loi et proposé de nommer une rue de Paris en mémoire à Sarah Halimi.

Procès en France ou en Israël?

Selon les chiffres de la préfecture de police, plus de 20.000 personnes ont manifesté dans la capitale dimanche 25 avril. Des rassemblements ont également eu lieu à Bordeaux, Marseille, Lyon, Strasbourg et Nice, mais aussi à Tel Aviv.

Les participants ont réclamé la «justice pour Sarah Halimi», tuée par son voisin en 2017. En 2019, suite à une décision de la cour d’appel de Paris, l’auteur des faits a été déclaré en état d’abolition de discernement et pris par une «bouffée délirante». Le verdict a été confirmé par la Cour de cassation сe 14 avril.

L’irresponsabilité pénale du meurtrier a déclenché de vifs débats. Emmanuel Macron a même demandé l’évolution législative. Le jour des manifestations, le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a promis de présenter un projet de loi fin mai pour combler ce «vide juridique».

Parallèlement, les avocats d’Esther Lekover, citoyenne israélienne et sœur de Sarah Halimi, ont annoncé la semaine dernière qu’elle portera plainte en Israël pour tenter d’obtenir un procès.

Meyer Habib, député de la huitième circonscription des Français établis hors de France et participant au rassemblement parisien, a également évoqué la possibilité d’un procès dans l’État hébreu.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
Christophe Castaner, Anne Hidalgo, manifestation, justice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook