Société
URL courte
Par
470
S'abonner

La démographie de la Chine a connu en 2020 sa plus faible augmentation depuis les années 1950 en raison de la baisse des naissances, ce qui sème le doute sur la capacité de Pékin à atteindre ses objectifs de croissance si le pays est rattrapé par la tendance au vieillissement qui affecte déjà les pays développés comme le Japon.

La population de la Chine continentale a augmenté de 5,38% l'an dernier pour atteindre 1,41 milliard d'habitants selon les résultats du recensement officiel publiés mardi. Ce chiffre était de 1,34 milliard lors du recensement de 2010. Il s'agit de la plus faible croissance démographique en pourcentage enregistrée depuis 1953.

Selon ces données, le pays affiche un taux de fécondité de 1,3 enfant par femme en 2020, du même ordre que des pays considérés comme vieillissants tels que le Japon et l'Italie.

Ce chiffre signifie également que la Chine a manqué de peu l'objectif qu'elle s'était fixé en 2016 de porter sa population à environ 1,42 milliard d'habitants en 2020 avec un taux de fécondité de 1,8 enfant par femme. En 2016, la Chine a remplacé sa politique de l'enfant unique - imposée à la fin des années 1970 pour mettre fin à une explosion démographique à l'époque - par une limite de deux enfants.

Vers de nouvelles mesures encourageantes?

Ce ralentissement marqué de la croissance démographique pourrait conduire les autorités à prendre de nouvelles mesures pour inciter les couples à avoir plus d'enfants. Mais les politiques natalistes n'ont jusqu'à présent pas réussi à compenser l'impact des choix de carrière et des difficultés liées au coût de la vie.

Ces derniers mois, les médias d'État chinois se sont montrés de plus en plus pessimistes, affirmant que la population pourrait commencer à diminuer au cours des prochaines années. Les Nations unies prévoient que le nombre de personnes vivant en Chine continentale atteindra un pic en 2030 avant de décliner.

La diminution du nombre d'adultes en âge de travailler exercera une pression supplémentaire sur la population active et sa productivité tout en mettant à l'épreuve la capacité de la Chine à prendre soin de sa population vieillissante.

Selon le recensement, les citoyens âgés de 65 ans et plus représentaient 13,5% de la population totale en 2020, contre 8,87% en 2010.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Rencontre Biden-Poutine: «les Américains ont compris que leur politique russophobe était allée trop loin»
Tags:
crise, population, démographie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook