Société
URL courte
Par
0 32
S'abonner

Même si une corrélation entre changement climatique et formation des tornades est plausible pour les chercheurs, il est difficile de déterminer si celles-ci en sont directement la cause et si d’autres évolutions sont à attendre. Afin de creuser le sujet, les facteurs atmosphériques favorisant leur formation sont à étudier.

Avant l’arrivée d’une forte tornade meurtrière en République tchèque, un tuba de tornade en formation a été observé dans le ciel ardéchois, un phénomène «précoce» dans l’année. Selon les chercheurs, le changement climatique peut influencer son apparition et son fonctionnement, bien qu’il soit difficile de prédire les changements avec exactitude.

Au moins quatre personnes ont été tuées et des centaines ont été blessées au passage d’une tornade qui a ravagé plusieurs villages et villes de République tchèque dans la nuit du 24 au 25 juin. Cette catastrophe naturelle a été jugée inédite par le chef du gouvernement tchèque, Andrei Babis. «C’est vraiment une apocalypse», a-t-il déploré tout en annonçant son intention de demander des aides financières auprès de l’Union européenne.

À quelques heures de ces événements, plusieurs habitants d’Annonay en Ardèche ont immortalisé une tornade en train de se former. Il ne s’agissait encore que d’un tuba car il ne touchait pas le sol et n’a fait aucun dégât, explique Frédéric Douay, prévisionniste de Météo-France à Bron.

«C’est vrai que le phénomène est précoce dans l’année. En général, cela se produit en été», a-t-il ajouté auprès de France 3. Pourtant, «ce n’est pas quelque chose d’exceptionnel».

L’influence du changement climatique

L’impact du dérèglement climatique sur l’activité des tornades fait l’objet d’études. Les données d’observation montrent une augmentation du risque de tornades durant les dernières décennies en raison de divers facteurs météorologiques, informe la plateforme digitale de surveillance du changement climatique Climate Signals.

Cependant, il est difficile de modéliser les futurs changements de ces tornades via des simulations climatiques en raison de leur courte durée et de leurs petites dimensions par rapport aux autres phénomènes météorologiques, pointe le National Geographic.

«Les changements dans l’activité des tornades pourraient être causés par le réchauffement climatique, mais nos outils habituels, les enregistrements d’observation et les modèles informatiques, ne sont pas encore à la hauteur pour répondre à cette question», a estimé Michael Tippett, professeur de mathématiques appliquées à l’Université Columbia, cité par Climate Signals.

Malgré cela, les chercheurs ont des preuves «solides» du fait que ce réchauffement climatique est susceptible de former les environnements atmosphériques qui créent le type d’orage violent à l’origine des tornades, a expliqué Noah Diffenbaugh, professeur de sciences du système terrestre à l’Université de Stanford, toujours auprès du média.

Étudier les facteurs des tornades

Vu la difficulté de la tâche, le National Geographic pointe la nécessité d’analyser plutôt l’impact causé par le «réchauffement climatique» sur certains «ingrédients» qui favorisent la création des orages supercellulaires responsables des tornades. Parmi ceux-ci se trouvent l’air chaud et humide, une atmosphère instable, un vent à différents niveaux se déplaçant dans différentes directions à différentes vitesses, un phénomène connu sous le nom de cisaillement du vent.

Enfin, il est encore plus difficile de définir si celui-ci est à l’origine de telle ou telle tornade, conclut Jennifer Francis, scientifique atmosphérique du Woods Hole Research Center, auprès de Climate Signals.

Fin mai 2021, la NASA a annoncé son intention de mettre au point un nouvel observatoire censé surveiller le changement climatique et faire des prévisions des catastrophes naturelles. Selon le directeur de l’agence spatiale américaine, l’intensité et l’impact des tornades ont augmenté en raison de ce réchauffement climatique.

Lire aussi:

Un Gilet jaune interpellé pour avoir remplacé le portrait de Macron par un QR code
Grève des sapeurs-pompiers: «Nous préférons attendre d’avoir des certitudes sur les vaccins»
Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19
Tags:
tornade, chercheurs, réchauffement climatique, République tchèque, Ardèche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook