Société
URL courte
Par
6727
S'abonner

La vague d’incendies d’églises atteint-elle les États-Unis? Un individu légèrement vêtu est monté au sommet d'une église de Los Angeles et a allumé un feu sous la croix avant de tenter d’échapper à la police en sautant d’un toit à l’autre et en s’aidant d’un câble électrique.

Après la série de feux d’églises enregistrée au Canada, un incident similaire s’est produit aux États-Unis. Un homme ne portant rien d'autre qu'un short a escaladé mercredi soir une église de Los Angeles avant de mettre le feu à sa croix, relate l’antenne locale de la chaîne CBS. Son acte a été filmé. Plusieurs vidéos ont circulé sur les réseaux sociaux.

​À l’arrivée de la police, l’incendiaire a couru sur les toits, sautant d’un bâtiment à l’autre, et a même entrepris une manœuvre dangereuse en s’aidant d’un câble électrique.

Selon un témoin, l'homme s’est mis à enlever ses vêtements et à les jeter aux autorités présentes en bas, avant de tenter de s'enfuir.

Finalement interpellé

La police de Los Angeles a dépêché un hélicoptère équipé d’un projecteur pour suivre le délinquant. Lumière qu’elle a finalement éteinte pour calmer l'homme qui semblait agité et fuyait la lumière. Les policiers ont alors suivi ses mouvements avec une caméra infrarouge.

Le pyromane serait ensuite entré dans un bâtiment par une fenêtre. Le média ne dispose pas d’information sur les moyens qui ont finalement permis à la police d’interpeller l'intéressé dont les motivations restent floues.

Incendies d’églises au Canada

Il n’est pas encore clair si l’incident est lié à la série d’incendies d’églises qui bat son plein au Canada ou s’il s’en est inspiré. Dans ce pays voisin, le nombre d’églises catholiques incendiées ne cesse d’augmenter ces dernières semaines, après la découverte de centaines de tombes d’enfants autochtones anonymes.

Il s’agit de sépultures de jeunes élèves de pensionnats autochtones. Destinées aux enfants autochtones du Canada pour les évangéliser et les assimiler en les séparant de leurs proches, ces écoles résidentielles ont fonctionné entre les années 1820 et 1990 et ont concerné 115.000 jeunes. Au moins 3.200 enfants sont morts dans ces pensionnats, selon les évaluations de la Commission de vérité et réconciliation citée par Radio-Canada. Selon le ministre des Services aux autochtones, il pourrait s’agir du double.

Réagissant à une vague de protestations de membres des Premières Nations au Canada, Washington a annoncé le lancement d’une enquête fédérale sur les pensionnats autochtones aux États-Unis.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
Darmanin proscrira les mains courantes pour lutter contre les violences conjugales: «Inutile mais, en plus, dangereux»
Tags:
Los Angeles, incendie, église
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook