Société
URL courte
Par
123926
S'abonner

La mauvaise habitude de prendre des risques pour faire des selfies époustouflants coûte chaque mois la vie à des dizaines de personnes à travers le monde. Une nouvelle victime est à déplorer à Hong Kong. Une influenceuse y a trouvé la mort après avoir perdu l’équilibre au bord d’une chute d’eau.

 

Passionnée de clichés extrêmes, Sofia Cheung, une Hongkongaise, a perdu la vie alors qu’elle tentait de faire un selfie à la Pineapple Mountain dans la région de Ha Pak Lai.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от 🌵SOPHIA CHEUNG🌵 (@hike.sofi)

La jeune femme de 32 ans se trouvait au bord d’une chute d’eau au moment où son pied a glissé. Elle est tombée dans l’eau depuis une hauteur de 4,8 mètres. D’après le Daily Mail, la victime a été emmenée en urgence à l’hôpital où les médecins l’ont déclarée morte.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от 🌵SOPHIA CHEUNG🌵 (@hike.sofi)

L’influenceuse était connue pour ses photos parfois très risquées. Sur l’une d’entre elles, elle se suspend depuis un rocher en n'utilisant que ses mains. Son compte Instagram est suivi par plus de 30.000 personnes.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от 🌵SOPHIA CHEUNG🌵 (@hike.sofi)

Le danger des selfies

En 2019, des chercheurs indiens ont constaté que la course aux clichés impressionnants avait fait en six ans plus de victimes que les attaques de requins, à titre de comparaison. Ainsi, la revue indienne Journal of Family Medecine and Primary Care indique que d'octobre 2011 à novembre 2017, au moins 259 personnes sont mortes en prenant des selfies dans le monde, contre à peine 50 du fait de squales sur la même période.

D’après les chercheurs, c’est l'Inde qui détient avec ses 800 millions de téléphones portables le record mondial en cumulant plus de la moitié des décès (159), devant la Russie, les États-Unis et le Pakistan.

Selon les médias, la situation n’a guère changé depuis l’année 2019. Ainsi le 11 juillet, un groupe d'une trentaine de touristes est monté malgré les intempéries au sommet d’une tour de l'ancien fort d'Amer à Jaipur, capitale de l'État indien du Rajasthan. Au moment où les visiteurs ont voulu prendre un selfie, la tour a été frappée par la foudre, ce qui a tué 11 personnes et en a blessé 17 autres.

Mi-mai, sept Indonésiens sont morts noyés lorsqu'un bateau surchargé a chaviré dans une retenue d'eau de l'île de Java. L’incident s’est produit parce que les 20 passagers s’étaient tous placés d'un côté du bateau pour faire une photo de groupe.

Le 6 mai, la SNCF a lancé une campagne de prévention intitulée #SurLesRails pour sensibiliser les jeunes qui risquent leur vie en faisant des selfies sur les voies ferrées pour des likes sur les réseaux sociaux. La SNCF précisait que chaque semaine en France, un accident mortel aux abords ou sur les rails avait pour origine un comportement à risque et pouvait être évité.

Lire aussi:

Quatre personnes blessées par balles à Berlin, une opération policière en cours, selon les médias locaux
Les nombres de décès quotidiens dus au Covid et de malades en réanimation grimpent en France
La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Tags:
Hong Kong, Chine, France, selfie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook