Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    Les dix moments forts du sport en 2004 version RIA Novosti

    Sports
    URL courte
    0 0 0 0

    RIA Novosti présente les dix événements qui, selon les correspondants de l'agence, ont le plus marqué le sport dans l'année qui s'en va.

    RIA Novosti présente les dix événements qui, selon les correspondants de l'agence, ont le plus marqué le sport dans l'année qui s'en va.

    1. L'"invasion russe" dans le tennis féminin. Pour la première fois dans l'histoire, les joueuses russes ont remporté trois tournois du Grand Chelem (Anastia Myskina s'est adjugée les Internationaux de France, Maria Charapova a triomphé à Wimbledon tandis que Svétlana Kouznetsova a gagné l'Open des Etats-Unis) et la Coupe de la Fédération qui est le championnat du monde officieux par équipes.

    2. La déroute (1:7) de la sélection russe de football face à son homologue portugaise dans le cadre des matches de qualification pour la phase finale de la Coupe du monde de football. C'est là un des échecs les plus cuisants subis par le football russe.

    3. Le conflit qui a éclaté entre le directeur de l'Agence fédérale pour la culture physique et le sport, Viatcheslav Fetissov, et le président de l'Union footballistique de Russie, Viatcheslav Koloskov (dès le lendemain de la défaite des footballeurs russes face aux Portugal le premier avait tenté de destituer le second. Non seulement celui-ci avait refusé de quitter son poste de plein gré, Koloskov avait formulé des griefs à l'égard de Fetissov).

    4. La victoire sensationnelle de l'équipe grecque de football (1-0 contre le Portugal) à l'Euro 2004.

    5. Les Jeux Olympiques d'été à Athènes. La sélection russe n'a terminé que troisième au classement par équipes mais elle a néanmoins amélioré plusieurs records du monde.

    6. Le lock-out dans la Ligue nationale de hockey, qui s'est traduit par l'arrivée en Russie de plus de soixante-dix hockeyeurs de NHL, parmi lesquels des étoiles de première grandeur comme Jaromir Jagr, Ilia Kovaltchouk, Alexeï Kovaliov, Vincent Lecavalier.

    7. L'attribution du "Ballon d'or" de meilleur footballeur européen à l'Ukrainien Andreï Chevtchenko (au troisième essai!).

    8. Le boxeur russe professionnel Kostia Tsziou a confirmé son titre mondial des super-légers. Tsziou est invaincu sur le ring depuis le mois de décembre 1997.

    9. Le boxeur professionnel ukrainien Vitali Klitchko a remporté le titre de champion du monde dans la catégorie poids lourd version WBS.

    10. Dmitri Alenitchev est devenu le footballeur russe le plus titré en remportant la coupe de la Ligue des champions européens de l'UEFA sous le maillot du FC Porto.

    Lire aussi:

    Cristiano Ronaldo: «La Russie m’a porté chance»
    Coupe de monde 2018: les supporters iraniens prêts à remplir tous les stades russes
    La Syrie gagne face au Qatar!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik