Sports

Mondial 2006, Ukraine: "Les tirs au but, c'est la roulette russe" (Blokhine)

Sports
URL courte
0 0 0
S'abonner
BERLIN, 27 juin - RIA Novosti. Pour la première fois de son histoire, l'équipe d'Ukraine s'est qualifiée hier pour les quarts de finale d'une Coupe du monde en prenant la mesure de la Suisse aux tirs au but (0-0, 3 t.a.b. 0).

"Je ne sais pas quoi dire... Je ne pense pas que quelqu'un croyait en notre victoire. La majorité considérait que nous devions perdre parce que nous sommes novices dans cette compétition. Mais aujourd'hui nous avons montré que nous sommes capables de jouer un football de qualité. Nous nous sommes battus jusqu'au bout, et notre rêve est devenu réalité", a déclaré l'entraîneur ukrainien Oleg Blokhine lors de la traditionnelle conférence de presse d'après match.

"Nous avons fait beaucoup d'erreurs grossières que nous aurions pu payer cash, a-t-il cependant ajouté. La Suisse a très bien joué. Son style est proche du nôtre. On peut presque dire que nous avons joué contre une autre équipe d'Ukraine".

"Les tirs au but, c'est la roulette russe. Je ne les ai même pas regardés. Je suis sorti du terrain parce que je n'en pouvais plus de regarder tout ça. 120 minutes m'avaient suffi. J'ai juste dit: "Les gars, c'est à vous de choisir. Ceux qui veulent tirer les penaltys, allez-y et tirez", a avoué Oleg Blokhine.

Evoquant le quart de finale contre l'Italie qui se profile, il a rappelé qu'à ce niveau de la compétition, toutes les équipes étaient fortes. "Les Italiens ne font pas exception. Ils sont forts en défense et dangereux en attaque. Ils seront difficiles à jouer".

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook