Sports

Tennis - ATP Race: le Russe Davydenko grimpe au 4e rang

Sports
URL courte
0 0 0
S'abonner

Le joueur de tennis russe Nikolay Davydenko a grimpé du 9e au 4e rang du classement ATP Race publié lundi dernier après avoir atteint les demi-finales des Internationaux de France.

MOSCOU, 12 juin - RIA Novosti. Le joueur de tennis russe Nikolay Davydenko a grimpé du 9e au 4e rang du classement ATP Race publié lundi dernier après avoir atteint les demi-finales des Internationaux de France.

Le Top 3 du classement reste inchangé. L'Espagnol Rafael Nadal, toujours invincible à Roland-Garros, est numéro un. Le finaliste Porte d'Auteuil Roger Federer (Suisse) est au 2e rang et le Serbe Novak Djokovic et 3e.

Un autre Russe, Mikhaïl Youzhny, figure aussi parmi les dix meilleurs joueurs du monde après avoir gravi deux échelons. Igor Andreev a gagné 17 places pour se retrouver au 26e rang. A Paris, Andreev, avait battu l'Américain Andy Roddick, tête de série N°3, au premier tour avant de s'arrêter aux quarts de finale.

Le classement ATP Race au 11 mai se présente comme suit:

1. Rafael Nadal (Espagne) - 735 points;

2. Roger Federer (Suisse) - 601;

3. Novak Djokovic (Serbie) - 467;

4. Nikolay Davydenko (Russie) - 295;

5. Fernando Gonzalez (Chili) - 267;

6. Andy Roddick (États-Unis) - 234;

7. Ivan Ljubicic (Croatie) - 229;

8. Tommy Robredo (Espagne) - 226;

9. Guillermo Canas (Argentine) - 223;

10. Mikhail Youzhny (Russie) - 219;

...

26. Igor Andreev (Russie) - 111;

41. Marat Safin (Russie) - 68;

56. Evgueny Korolev (Russie) - 52;

62. Teimuraz Gabashvili (Russie) - 46;

75. Dmitri Tursunov (Russie) - 36;

100. Igor Kunitsyn (Russie) - 21.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook