Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    Tennis : Chakvetadze vise le Grand Chelem

    Sports
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 23 juillet - RIA Novosti. Après sa victoire au tournoi de Cincinnati, la Russe Anna Chakvetadze vise désormais un titre dans l'un des tournois du Grand Chelem.

    "Mon but est d'être la meilleure et de gagner un tournoi du Grand Chelem. Tous les joueurs en rêvent et je ne fais pas exception", rapporte le site de La Women's Tennis Association (WTA), citant les paroles de la joueuse. "Pour y parvenir, il faut des conditions bien précises. Tu dois avoir une bonne raquette. Il faut que tu sois en bonne santé et en pleine forme. Pour l'instant, j'ai atteint à deux reprises les quarts de finale dans un tournoi du Grand Chelem. Je pense que je suis capable de faire plus".

    Hier, lors de la finale du tournoi de Cincinnati, la Russe a facilement battu la Japonaise Akiko Morigami sur le score de 6-1, 6-3, après quoi elle s'est déclarée prête à de plus rudes batailles.

    "Je ne m'attendais pas à ce que la finale soit aussi facile. Je pense qu'elle (Akiko Morigami) était fatiguée car elle avait eu un match difficile la veille", a ajouté la Moscovite, âgée de 20 ans. J'ai essayé de me concentrer sur chaque point, comme j'ai eu de la fièvre les quelques jours précédents. Si cela s'était répété aujourd'hui, le match n'aurait vraiment pas été facile car mon adversaire ne fait pas beaucoup de fautes simples et se déplace vite. Mon jeu consistait donc à l'obliger à bouger constamment, à courir, et à être plus agressive qu'elle".

    De son côté, Akiko Morigami a indiqué qu'elle n'avait pas réussi à réaliser son plan de jeu. " Je suis très déçue par mon jeu d'aujourd'hui. Je n'ai par réussi de coups, je n'ai absolument rien réussi de ce que j'avais prévu. Même quand j'ai mené 2-0 dans le deuxième set, ce n'était pas grâce à mon bon jeu, mais à cause des erreurs d'Anna. J'ai essayé de trouver mon jeu, mais je n'y suis pas parvenue".

    Anna Chakvetadze a 100% de réussite en finale: 5 victoires sur 5 matchs. Elle va pouvoir accrocher son titre gagné à Cincinnati aux côtés de ceux de Guangzhou, Moscou, Hobart et Hertogenbosch.

    "Ce n'est que quand je suis arrivée sur ce tournoi que j'ai entendu parler de ma série de victoires en finale. Aujourd'hui, j'ai mieux joué qu'hier, puisque c'était la finale. Au cours d'un tournoi, j'essaie toujours d'améliorer mon jeu en allant vers la finale, parce que c'est le match le plus important", a ajouté la Russe.

    Notons que les trois rencontres précédentes entre les deux jeunes femmes, en 2004, 2005 et 2006 avaient été gagnées par la Japonaise, qui l'explique par le niveau alors plus faible d'Anna Chakvetadze.

    "En trois rencontres, nous avons toujours eu une lutte captivante. Mais Anna s'est maintenant transformée en une joueuse qui ne ressemble plus du tout à ma rivale d'alors. Le plus dur, quand tu joues contre elle maintenant, c'est de deviner où elle placera la prochaine balle. Elle change constamment la direction de ses coups, c'est pourquoi il a fallu que je coure d'un bout à l'autre du court. J'ai essayé de me faire à cette façon de jouer, mais c'est très difficile", a raconté Akiko Morigami.

    Lire aussi:

    Quand le Colisée se transforme en un court de tennis pour Sharapova et Berdych (Vidéo)
    Tournoi EPICENTER à Saint-Pétersbourg du jeu en ligne Counter-Strike: Global Offensive
    Historique partie d’échecs vivants à Borodino
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik