Sports

JO - athlétisme: le bronze à l'heptathlon pour Chernova

Sports
URL courte
JO de Pékin (129)
0 11
S'abonner

L'athlète russe Tatyana Chernova a hérité vendredi de la médaille de bronze de l'heptathlon aux Jeux olympiques de Pékin, l'Ukrainienne Lyudmila Blonska, convaincue de dopage, ayant été déchue de sa médaille d'argent par la commission exécutive du CIO.

L'athlète russe Tatyana Chernova a hérité vendredi de la médaille de bronze de l'heptathlon aux Jeux olympiques de Pékin, l'Ukrainienne Lyudmila Blonska, convaincue de dopage, ayant été déchue de sa médaille d'argent par la commission exécutive du CIO.

L'Américaine Hyleas Fountain, 3e à l'origine, a pris la 2e place après la disqualification de l'athlète ukrainienne.

Blonska, médaillée d'argent en heptathlon aux Mondiaux d'Osaka en 2007, a été contrôlée positive à la méthyltestostérone, un stéroïde interdit, après avoir terminé deuxième samedi dernier. Elle risque une suspension à vie car il s'agit de sa deuxième infraction à la réglementation antidopage. En 2003, elle avait été convaincue de dopage au tournoi d'Arles (France) et suspendue jusqu'au 24 juillet 2005.

Cinq athlètes ont été contrôlés positifs jusqu'à présent aux Jeux de Pékin. Les quatre autres athlètes déjà disqualifiés à la suite de contrôles positifs sont l'Espagnole Isabel Moreno (cyclisme), le Nord-Coréen Kim Jong Su (tir), la Vietnamienne Thi Ngan Thuong Do (gymnastique) et la Grecque Fani Halkia (athlétisme).

La disqualification du tireur nord-coréen a permis au Russe Vladimir Isakov de décrocher le bronze du pistolet 50 m hommes.

Dossier:
JO de Pékin (129)

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook