Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    Biathlètes russes suspendues: une grande perte pour les JO de Vancouver

    Sports
    URL courte
    Le bilan de JO d'hiver 2010 (114)
    0 0 0 0

    La suspension pour deux ans de deux biathlètes russes - Albina Akhatova et Ekaterina Iourieva - contrôlées positives à l'EPO recombinante en décembre 2008, privera la Russie de deux médailles olympiques à Vancouver, a déclaré vendredi Alexandre Tikhonov, premier vice-président de l'Union des biathlètes de Russie.

    La suspension pour deux ans de deux biathlètes russes - Albina Akhatova et Ekaterina Iourieva - contrôlées positives à l'EPO recombinante en décembre 2008, privera la Russie de deux médailles olympiques à Vancouver, a déclaré vendredi Alexandre Tikhonov, premier vice-président de l'Union des biathlètes de Russie.

    "C'est une grande perte pour l'équipe féminine russe. (...) Nous avons perdu deux biathlètes qui étaient capables de gagner des médailles olympiques", a indiqué M.Tikhonov, lui-même quadruple champion olympique de biathlon.
    Vendredi, le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne a annoncé avoir rejeté l'appel d'Ekaterina Iourieva, championne du monde du 15 km, et d'Albina Akhatova, championne olympique 2006 du relais, suspendues pour deux ans le 11 août dernier par l'Union internationale de biathlon (IBU).

    L'IBU fait démarrer la période de suspension le 4 décembre 2008 pour Iourieva et le 5 décembre 2008 pour Akhatova. Cette décision prive également les Russes des Jeux olympiques 2014 de Sotchi, conformément aux nouvelles règles du Comité international olympique (CIO).

    Les athlètes russes ont été contrôlés positives à l'érythropoïétine recombinante lors de la première étape de la Coupe du monde de biathlon 2008-2009 à Östersund (Suède). Le contrôle antidopage a été effectué en prévision des championnats du monde de biathlon de Pyeongchang, en Corée du Sud. Fin août, Akhatova et Iourieva ont fait appel auprès du TAS.

    Dossier:
    Le bilan de JO d'hiver 2010 (114)

    Lire aussi:

    Biathlon: priver la Russie des Mondiaux 2021 est illégitime
    «Accuser tous les athlètes à cause d’un athlète coupable, c’est Hitler qui faisait cela!»
    L'e-sport bientôt au programme des JO 2024 à Paris?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik