Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    Mondial 2018/2022: la désignation des pays hôtes maintenue au 2 décembre (FIFA)

    Sports
    URL courte
    La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)
    0 01

    Les pays hôtes des Coupes du monde de football 2018 et 2022 seront désignés le 2 décembre prochain malgré la crise au sein de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), a annoncé le président de la FIFA Josef Blatter cité par les médias internationaux.

    Les pays hôtes des Coupes du monde de football 2018 et 2022 seront désignés le 2 décembre prochain malgré la crise au sein de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), a annoncé vendredi le président de la FIFA Josef Blatter cité par les médias internationaux.

    "Nous n'avons jamais envisagé la possibilité de modifier la procédure de vote" qui se tiendra le 2 décembre à Zurich, en Suisse, a indiqué M.Blatter devant les journalistes à l'issue d'une réunion de deux jours du comité exécutif de la FIFA.

    Ces derniers jours, la FIFA a reçu plusieurs propositions de remettre à plus tard la désignation des pays hôtes des Mondiaux 2018/2022 suite aux accusations de corruption visant plusieurs membres de la FIFA, entre autres le Tahitien Reynald Temarii et le Nigérian Amos Adamu qui avaient été suspendus le 21 octobre par la commission d'éthique. La FIFA enquête également sur un possible échange de votes entre le Qatar, candidat à l'organisation du Mondial 2022, et le duo Espagne-Portugal, candidat pour le Mondial 2018.

    Les pays candidats pour l'organisation du Mondial 2018 de football sont l'Angleterre, la Russie, l'Espagne/Portugal et les Pays Bas/Belgique. Les Etats-Unis, l'Australie, la Corée du Sud, le Qatar et le Japon sont candidats pour 2022.

    Dossier:
    La Russie, pays hôte du Mondial 2018 (144)

    Lire aussi:

    Fifa: le football ne peut pas résoudre les problèmes politiques
    Corruption à la FIFA: l'enquête officielle disculpe la Russie
    Maroc: l’élimination du Mondial aggravée par une amende de la FIFA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik