Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    Tennis - Open d'Australie: les Russes battent deux Françaises en simple

    Sports
    URL courte
    0 0 0 0

    Les Russes Maria Sharapova et Vesna Manasieva ont éliminé mercredi en simple les Françaises Virginie Razzano et Marion Bartoli lors du deuxième tour de l'Open d'Australie à Melbourne, le premier tournoi de Grand Chelem de l'année.

    Les Russes Maria Sharapova et Vesna Manasieva ont éliminé mercredi en simple les Françaises Virginie Razzano et Marion Bartoli lors du deuxième tour de l'Open d'Australie à Melbourne, le premier tournoi de Grand Chelem de l'année.

    L'ancienne numéro un mondiale Sharapova, tête de série N°14, s'est imposée face à Razzano sur le score de 7-6 (3), 6-3 en 2 heures et 1 minute de jeu. Razzano a commis 7 doubles fautes, contre une seule pour Sharapova.

    Il s'agit de la première victoire de Sharapova sur une joueuse réputée depuis sa victoire en 2008 sur Ana Ivanovic en finale de l'Open d'Australie. Longtemps absente des courts après d'une opération à l'épaule droite subie en 2008, la Russe a ensuite mis des mois pour retrouver sa forme.

    Au troisième tour, Sharapova affrontera l'Allemande Julia Goerges.

    Vesna Manasieva, issue des qualifications, a écarté Marion Bartoli (15), finaliste de Wimbledon en 2007, sur le score de 3-6, 6-3, 6-0. Leur duel a duré 2 heures et 6 minutes.

    Manasieva dispute son premier Open d'Australie et le troisième tournoi de Grand Chelem de sa carrière. Au prochain tour, elle se mesurera à la Belge Yanina Wickmayer, tête de série N°21.

    Une autre Russe en lice à Melbourne, Svetlana Kuznetsova, rencontrera la Belge Justine Henin au troisième tour. Kuznetsova, tête de série N°23, a aisément franchi le cap du deuxième tour en battant la Néerlandaise Arantxa Rus (6-1, 6-4) en 77 minutes de jeu. Henin, tête de série N°11, a mis un peu plus d'une heure pour éliminer la Britannique Elena Baltacha (6-1, 6-3). Kuznetsova et Henin se sont déjà affrontées à 18 reprises et la Belge mène 16 victoires à 2.

    Lire aussi:

    À Stuttgart, Sharapova fait un come-back fulgurant
    Pourquoi tout le monde craint le retour de Sharapova
    La reine du tennis Maria Sharapova
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik