Ecoutez Radio Sputnik
    Le Sotchi paralympique

    Le Sotchi paralympique

    Photo : RIA Novosti
    Sports
    URL courte
    0 410

    Juste après les XXIIes Jeux olympiques d’hiver, du 7 au 16 mars 2014 plus précisément, Sotchi accueillera les XIes Jeux paralympiques d’hiver. Les sportifs handicapés concourront dans cinq types de sports : le ski alpin, le ski de fond, le biathlon, le hockey sur luge et le curling en fauteuil roulant. Le parasnowboard sera inclus dans le programme des Jeux comme une discipline de ski alpin à part. Soixante-douze médailles seront en jeu. Quarante-six délégations officielles sont attendues : 1650 sportifs, leurs entraineurs et leurs assistants.

    Il faut rappeler que les premiers Deaflympics (Jeux olympiques des sourds) ont eu lieu à Paris en août 1924. Le programme de ces jeux comprenait des compétitions d’athlétisme, de cyclisme, de football, de tir et de natation. Après la guerre, le sport s’est imposé comme un moyen de réhabilitation sociale, physique et psychologique des invalides. Ainsi, de nos jours, les Olympiades ne peuvent pas être considérées comme complètes sans les Jeux paralympiques. Ils se déroulent aux mêmes endroits, avec des aménagements pour les sportifs handicapés.

    Le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2014 a participé à la création d’un programme pour créer à Sotchi un environnement sans barrières, qui appelle à promouvoir les valeurs paralympiques en Russie. Les infrastructures de la ville sont régulièrement inspectées et adaptées pour les handicapés. Les autorités de la ville ont lancé un projet internet « Sotchi sans barrières » afin de diffuser des informations sur les lieux accessibles aux personnes invalides. Il s’agit d’une carte interactive, sur laquelle les bâtiments ayant obtenu le Passeport d’accès spécial sont indiqués. Ils sont plus de 2500.

    Au printemps 2013, le Comité international paralympique (CIP) a reçu de bons échos des compétitions paralympiques tests de Sotchi. C’est ce qu’avait déclaré Sir Philip Craven, le président du CIP. Les Championnats du monde de curling en fauteuil roulant à l’Ice Cube de Sotchi ont laissé une très bonne impression aux participants. Les athlètes ont aussi apprécié l’organisation de l’étape de la Coupe de monde de ski de fond et de biathlon dans le complexe Laura à Krasnaïa Poliana.

    Fin août, Sotchi accueillera le Tournoi des quatre nations de hockey sur luge. Il clôturera la série de compétitions tests de sports paralympiques. Ces essais se sont étalés sur plusieurs années. Les équipes de Russie, du Canada, de République tchèque et de Norvège y participeront. Le Comité d’organisation Sotchi 2014 souligne que « ce tournoi permettra d’éprouver complètement l’arène Shaïba, qui est un complexe sportif unique et parfaitement aménagé pour les sportifs handicapés ».

    D’ici l’automne, la liste des participants au relais de la flamme paralympique sera arrêtée. Ce relais débutera le 26 février 2014 et traversera les huit districts fédéraux de la Russie en passant par 46 villes. Le bleu ciel de la torche paralympique symbolise l’esprit de ces sportifs, qui ont dû franchir des barrières.

    Dmitri Chernyshenko, le président du Comité d’organisation, indique que « la flamme paralympique sera allumée pour la première fois en Russie et elle sera le symbole de tous les changements positifs qui ont eu lieu dans le pays grâce aux Jeux de Sotchi ». Les plus dignes recevront le droit de porter la flamme paralympique. « Nous n’avons pas besoin de grands noms, mais de personnes pour qui les valeurs les plus importantes du mouvement paralympique que sont le courage, la détermination et l’inspiration représentent une partie inaliénable de la vie », ajoute-t-il.

    Le relais de la flamme olympique montrera au monde une nouvelle Russie, une Russie sans barrières ni stéréotypes. Ainsi, cet évènement s’annonce être le plus extraordinaire de l’histoire des Jeux paralympiques. Chaque jour, la flamme paralympique sera allumée en même temps dans plusieurs villes d’un district fédéral de Russie. La méthode pour l’allumer et pour transmettre la torche de région en région changera et étonnera, parce que chaque cérémonie sera différente : un rayon de soleil, un marteau et d’une enclume, un four russe, et même les étincelles d’un volcan. Au huitième jour du relais, le 5 mars, la cérémonie d’« union » de la flamme aura lieu sur la place principale de Sotchi.

    Dans le cadre de la préparation aux Jeux paralympiques 2014, la Russie et l’Allemagne ont lancé le concours du Reporter paralympique. Le vainqueur, un jeune journaliste, ira aux Jeux à Sotchi, pourra voir les épreuves de ses propres yeux, interviewer les sportifs et écrire des articles pour le journal Le Reporter paralympique, qui sera tiré à plusieurs millions d’exemplaires en supplément de la presse écrite des deux pays. Le premier numéro sera disponible avant les Jeux, et le numéro suivant, après.

    Il faut encore ajouter que, à l’été 2013, la Banque centrale de Russie a lancé une pièce commémorative des Jeux paralympiques Sotchi 2014 d’une valeur non standardisée de 25 roubles. Les armoiries de la Russie sont représentées en relief sur le côté face de la pièce, et les deux mascottes des Jeux paralympiques, Loutchik et Snejinka, et le logo des XIes Jeux paralympiques d’hiver sur le côté pile. La pièce sera frappée à 250 000 exemplaires et pourra être utilisée comme moyen de paiement en toute légalité.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik