Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    JO 2014: la flamme passe d'Asie en Europe en tramway

    Sports
    URL courte
    Sotchi, capitale des JO 2014 (500)
    0 0 0

    La flamme des XXIIèmes Jeux olympiques d'hiver 2014 est passée mercredi d'Asie en Europe en tramway lors du parcours dans la ville bicontinentale de Magnitogorsk (région de Tcheliabinsk) traversée par le fleuve Oural.

    La flamme des XXIIèmes Jeux olympiques d'hiver 2014 est passée mercredi d'Asie en Europe en tramway lors du parcours dans la ville bicontinentale de Magnitogorsk (région de Tcheliabinsk) traversée par le fleuve Oural.

    Pendant l'étape locale du relais longue de 26,5 km, la torche a également voyagé à cheval et à moto sur la rive gauche de l'Oural, ainsi qu'à ski sur la rive droite.

    Les convoyeurs de la flamme ont visité le Combinat métallurgique de Magnitogorsk, plus grande usine sidérurgique du monde pendant longtemps.

    Parmi les 104 porteurs de la flamme de Magnitogorsk ont figuré le champion olympique de 2004 d'aviron Igor Kravtsov, le finaliste du tournoi paralympique 2012 de natation S11 (mal- et non-voyants) Rustam Nurmukhametov, la championne des Jeux olympiques des sourds 2013 de judo Natalia Drozdova et le double champion de Russie de hockey sur glace Evgeny Koreshkov.

    Le 7.000ème porteur de la flamme a participé mardi au relais à Tcheliabinsk. Au total, 14.000 personnes participeront au relais de la flamme olympique le plus long de l'histoire (65.000 km). Le 7 février 2014, la torche arrivera à Sotchi, ville hôte des XXIIèmes Jeux olympiques d'hiver.

    Lancé le 7 octobre dernier à Moscou, le relais de la flamme doit passer par 2.900 agglomérations des 83 entités de la Fédération de Russie en 123 jours. Les porteurs de la flamme ont déjà atteint le Pôle Nord, plongé dans le lac Baïkal (près de 1.600 m de profondeur) et doivent le 1er février prochain escalader le mont Elbrouz, le plus haut sommet d'Europe.

    Dossier:
    Sotchi, capitale des JO 2014 (500)

    Lire aussi:

    JO 2018: Le hockey sans la Russie, c'est comme le Mondial sans le Brésil ni l'Allemagne
    Poutine s'exprime sur la participation des athlètes russes sous la bannière neutre aux JO
    Les sportifs russes pourront concourir sous la bannière neutre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik