Ecoutez Radio Sputnik
    Sports

    Sotchi 2014: la flamme des Jeux paralympiques allumée en Grande-Bretagne

    Sports
    URL courte
    0 0 0

    La flamme des XIèmes Jeux paralympiques d'hiver de Sotchi a été allumée samedi soir dans la ville britannique de Stoke-Mandeville, où est né le mouvement paralympique, dans le cadre d'une étape spéciale du relais de la flamme, rapporte le comité d'organisation Sotchi-2014.

    La flamme des XIèmes Jeux paralympiques d'hiver de Sotchi a été allumée samedi soir dans la ville britannique de Stoke-Mandeville, où est né le mouvement paralympique, dans le cadre d'une étape spéciale du relais de la flamme, rapporte le comité d'organisation Sotchi-2014.

    Le président du Comité international paralympique Philip Craven, le président du comité d'organisation Sotchi-2014 Dmitri Tchernychenko, ainsi que les représentants de l'Association paralympique de Grande-Bretagne et des athlètes paralympiques de renom ont participé à la cérémonie d'allumage de la flamme à Stoke Mandeville.

    C'est à l'hôpital de Stoke Mandeville qu'en 1948, au moment où Londres accueillait les Jeux olympiques, que le neurologue allemand Ludwig Guttmann, qui avait fui le nazisme en 1939, a organisé les premiers "Jeux mondiaux des chaises roulantes et des amputés" pour aider des blessés de la Seconde Guerre mondiale.

    En août 2013, le Comité international paralympique a décidé qu'à partir de février 2014 la Grande-Bretagne figurerait toujours sur l'itinéraire de la flamme paralympique.

    Les XIèmes Jeux paralympiques d'hiver auront lieu du 7 au 16 mars à Sotchi.  

    Le Groupe RIA Novosti, dont relève l'agence d'actualités sportives R-Sport, a le statut spécial d'agence hôte des Jeux paralympiques de Sotchi depuis mars 2013, sur décision du Comité international olympique (CIO).

    Lire aussi:

    La Russie suspendue des Jeux paralympiques de 2018
    L'IPC prolonge la suspension du Comité paralympique russe
    La décision d’exclure les Russes des Jeux paralympiques 2018 est «politique»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik