Sports
URL courte
Scandale de corruption à la FIFA (32)
6119
S'abonner

Joseph Sepp Blatter, qui dirige la FIFA depuis 1998, a décidé de démissionner, sur fond de scandale de corruption qui ébranle la FIFA.

Le président de l'UEFA Michel Platini avancera sa candidature à la présidence de la Fédération internationale de football association (FIFA) d'ici deux jours, ont annoncé les médias.

Cinq personnes ont antérieurement annoncé leur intention de participer aux élections programmées pour le 26 février 2014: l'ex-ailier de l'équipe de France David Ginola, le prince Ali ben Hussein, demi-frère du roi Abdallah de Jordanie, le Sud-Coréen Chung Mong-joon, ancien vice-président de la FIFA, l'ancien international brésilien Zico, et le président de la Fédération de football du Libéria, Musa Bility.

Joseph Blatter salue l'équipe féminine de football du Brésil
© AP Photo / Dolores Ochoa
Le président en partance Joseph Blatter, réélu pour un cinquième mandat en mai dernier, a annoncé sa démission quatre jours plus tard, à la suite de l'arrestation de sept hauts responsables de la FIFA en Suisse.

Dossier:
Scandale de corruption à la FIFA (32)

Lire aussi:

Joseph "Sepp" Blatter réélu président de la FIFA
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
football, UEFA, FIFA, Musa Bility, Zico, Chung Mong-joon, Ali ben Hussein, David Ginola, Joseph Blatter, Michel Platini
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook