Ecoutez Radio Sputnik
    L'équipe de football iranienne. Archive photo

    Confusion des genres dans l'équipe de football iranienne

    © AFP 2017 Isna/Amir Poormand
    Sports
    URL courte
    0 363976

    La fédération de football iranienne (FFIRI) a découvert que huit de ses joueuses de football féminin étaient en fait des hommes.

    Non, il ne s'agit pas de la Thaïlande, mais de l'Iran dont les mœurs et coutumes séculaires sont censées être assez strictement respectées. Cela n'empêche pas cependant des hommes de devenir footballeuses en vertu du changement de sexe autorisé dans le pays depuis 1987.

    Suite à un test de genre, il s'est avéré que huit joueuses de l'équipe nationale féminine de football étaient en réalité des hommes en attente d'une opération de changement de sexe. Certain(e)s d'entre eux (elles) avaient même auparavant participé au championnat masculin.

    On ignore pour le moment si les autorités sportives sanctionneront ces huit joueuses qui n’en sont pas encore. Après ce scandale, tous les membres de l'équipe féminine devront obligatoirement passer des tests de genre afin "d'exclure les intrus".

    Néanmoins, ce n'est pas la première fois que le monde du football féminin est secoué par une affaire du genre. En 2014, toujours en Iran, sept joueuses de football féminin — dont quatre de l’équipe nationale — avaient été suspendues car il s’agissait d'hommes n’ayant pas encore fini leur processus de changement de sexe.

    Lire aussi:

    J-1000 avant la Coupe du monde de football 2018
    La première Coupe du monde de football
    Les jeunes footballeurs de 24 pays au 3e Forum Football pour l'amitié
    Football pour l'amitié: les jeunes footballeurs ont terminé les entraînements
    Tags:
    femmes, hommes, football, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik