Sports
URL courte
62791
S'abonner

Le président russe Vladimir Poutine a promis aux représentants de l'équipe nationale de bandy, aussi connu sous le nom de hockey russe, d'essayer d'y jouer, en notant qu'il savait déjà patiner.

M.Poutine a tenu jeudi une réunion avec l'équipe nationale de bandy, lors de laquelle, les joueurs ont donné au président une crosse et une balle et l'ont invité à jouer.

Le chef d'Etat a félicité l'équipe pour sa victoire convaincante de la coupe du monde et a attiré l'attention du ministère russe des Sports et des autorités régionales sur la nécessité de soutenir le bandy.

Les athlètes ont également donné au président une médaille d'or remportée au championnat du monde. M.Poutine a accepté le cadeau, en toutefois soulignant qu'il ne le méritait pas.

Le championnat du monde de bandy 2016 a eu lieu en Russie entre le 1er et le 14 février.

Le bandy ou hockey russe est un sport collectif, ancêtre du hockey sur glace. Le bandy se pratique sur des terrains de football gelés. Chaque équipe compte onze joueurs sur la glace. Les joueurs munis de patins se disputent à l'aide d'une crosse une petite balle de couleur orange.

Le président russe est un maître de judo et de sambo. En novembre dernier, M.Poutine a reçu un huitième dan dans la discipline du karaté Kyokushin-kan. Cependant, les intérêts sportifs du chef d'Etat russe ne se limitent pas aux arts martiaux. Il participe régulièrement à des matchs de la Night Hockey League russe (NHL, une ligue d'amateurs, dont le tournoi se déroule actuellement à Sotchi), et fait du ski.

De plus, Vladimir Poutine a promis au premier ministre indien, Narendra Modi, lors de leur rencontre, de s'essayer au yoga.

Lire aussi:

Vladimir Poutine joue au hockey
Joyeux anniversaire, Vladimir! Hockey, tigresse et autres cadeaux insolites
Night Hockey League: Poutine marque 8 buts
Huit buts de hockey: Poutine est en belle forme
Poutine rejouera au hockey sur glace le 16 mai
Tags:
yoga, hockey sur glace, Night Hockey League (NHL), Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook