Ecoutez Radio Sputnik
    Le football

    Quand un footballeur revient sur le terrain inspiré par un réfugié syrien

    © Sputnik . Vitaly Belousov
    Sports
    URL courte
    Euro 2016 (115)
    0 32
    S'abonner

    Le capitaine de l’équipe tchèque de football Tomas Rosicky a décidé de revenir sur le terrain pour participer aux matchs de l’Euro 2016 suite aux encouragements reçus de la part d’un réfugié syrien.

    Le footballeur a annoncé sa décision aux journalistes au camp d'entraînement tchèque à Prague, rapporte le site UEFA.com. Le milieu de terrain âgé de 35 ans n'avait plus représenté son pays depuis juin 2015 à cause d'une succession de blessures. Joueur de l'équipe d'Arsenal (première division anglaise), M.Rosicky avait été libéré en fin de saison.

    Selon les explications du sportif, il ne souhaitait pas mettre un terme à sa carrière, malgré les blessures récurrentes dont il a été victime. Mais les nombreux messages de soutien de la part de personnes du monde entier lui ont quelque peu redonné confiance en lui.

    Le footballeur raconte qu'il a également reçu un message d'un jeune réfugié syrien, message qui est devenu une véritable source d'inspiration pour lui. M.Rosicky a été très touché et dit avoir tiré de ce message la motivation nécessaire pour ne pas raccrocher les crampons.

    Pleinement investi, le footballeur se tourne vers les matchs de la sélection tchèque. Pour lui, l'Euro 2016 c'est avant tout un évènement qui réunit les meilleures équipes européennes. Motivation supplémentaire: la République tchèque a hérité d'une poule très relevée avec l'Espagne, la Croatie et la Turquie dans le Groupe D, ce qui n'est pas pour déplaire à Rosicky, à nouveau prêt à en découdre.

    Dossier:
    Euro 2016 (115)

    Lire aussi:

    En Sibérie, on joue au foot en excavatrices
    Platini démissionne pour "poursuivre son combat devant les tribunaux suisses"
    Un joueur de Manchester United se plaint de son "salaire obscène"
    La politique proche-orientale n’aura pas la peau du football
    Tags:
    réfugiés, football, Euro 2016, UEFA, Prague, Royaume-Uni, République tchèque
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik