Sports
URL courte
Euro 2016 (115)
14834
S'abonner

La fête du football est "déjà" gâchée en raison des incidents qui ont eu lieu entre des fans la veille du championnat.

Le coup d'envoi de l'Euro 2016 n'aura lieu que vendredi soir au Stade de France mais du côté des supporters, les esprits s'échauffent déjà. Dans la nuit de jeudi à vendredi, des heurts ont éclaté entre de jeunes marseillais et des Anglais dans le quartier de la Canebière.

Un Français et un Anglais ont été interpellés et placés en garde à vue, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Un Anglais de 24 ans a été interpellé à 1H15 après qu'un groupe de quelque 250 supporters anglais éméchés et agités à la sortir d'un pub du Vieux-Port ont lancé des canettes et autres projectiles sur les forces de l'ordre. Il a été placé en garde à vue pour "violence volontaire en réunion".

Des affrontements ont également eu lieu avec un groupe de jeunes Marseillais, faisant un blessé léger, un Anglais, qui a été envoyé au service des urgences de l'hôpital avant d'en ressortir un peu plus tard.

Le Français, 30 ans, a été interpellé à 1h40 sur la Canebière et placé en garde à vue pour "violence avec arme par destination". Il est soupçonné d'avoir volé un maillot de l'équipe d'Angleterre.

Les forces de l'ordre ont fait usage d'une grenade lacrymogène pour disperser les supporters. Vers la fin, les supporters anglais n'étaient plus que 50 avant un retour au calme vers 2h30, a précisé l'une des sources, citée par l'AFP.

Dossier:
Euro 2016 (115)

Lire aussi:

Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Voici la température qui tue le coronavirus
Tags:
émeutes, supporter, fans, football, Euro 2016, Marseille, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook