Sports
URL courte
Euro 2016 (115)
28191
S'abonner

Certains supporters russes, détenus ce matin dans le département des Alpes-Maritimes pour vérifier leurs documents d'identité et déterminer leur implication dans des émeutes à Marseille, ont déjà été libérés et pourraient poursuivre leur déplacement dans un avenir proche.

"Nous analysons la situation, nous sommes en contact direct avec le préfet du département des Alpes-Maritimes et, bien sûr, avec nos supporters. Il y a des fans, dont les documents ont déjà été vérifiés. Nous espérons que, dans un avenir proche, ils seront en mesure de se déplacer librement. Mais il y a certains fans dont on doit encore s'occuper pour comprendre ce qu'il faut faire ensuite", a déclaré le porte-parole du consulat général russe à Marseille, cité par des médias russes.

Auparavant, l'ambassade de Russie en France avait assuré fournir toute l'assistance nécessaire aux fans russes détenus en France pour vérifier leurs documents d'identité.

Dans la matinée, la police française a interpellé un groupe de fans russes pour vérifier leurs papiers près de la ville de Cannes.

Les policiers français ont perquisitionné le 13 juin les chambres d'hôtel des représentants de l'Association des supporters russes venus pour soutenir l'équipe nationale russe au championnat d'Europe de football.

Ces derniers jours, le Vieux-Port de Marseille a été le théâtre de violentes bagarres entre les supporters russes et anglais. Après le match Angleterre-Russie, une série d'affrontements, notamment entre supporters, a fait 35 blessés.

L'UEFA, qui gère l'Euro 2016, a par ailleurs menacé le 12 juin l'Angleterre et la Russie de "disqualification" du tournoi "en cas de nouvelles violences" de leurs supporters, après les incidents de samedi à Marseille, avant et après le match Angleterre-Russie qui s'est soldé par un résultat nul (1-1).

Dossier:
Euro 2016 (115)

Lire aussi:

Des supporters russes vont être expulsés de France
Le bus des supporters russes encerclé par la police française
Londres critique la France suite aux violences pendant l'Euro
Euro 2016: la police perquisitionne l'hôtel des supporters russes à Marseille
35 blessés dans les violences à Marseille, un homme entre la vie et la mort
Tags:
police, supporter, fans, Euro 2016, Marseille, Alpes-Maritimes, Royaume-Uni, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook