Ecoutez Radio Sputnik
    Yelena Isinbayeva

    Isinbayeva: se peut-il que l'IAAF ait reçu l'ordre d'exclure les Russes des JO?

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    Sports
    URL courte
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
    8343

    Malgré le rejet par l'IAAF de presque toutes les demandes des athlètes russes de participer aux Jeux olympiques de Rio, ils continuent à se préparer aux compétitions, en attendant la décision du Tribunal arbitral du sport.

    Les faits et gestes de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) qui s'oppose obstinément à la participation des Russes aux Jeux olympiques de Rio portent à croire que l'IAAF ait reçu l'ordre d'en exclure les athlètes russes à tout prix, a estimé la double championne olympique de saut à la perche, Yelena Isinbayeva. 

    "Les athlètes d'autres pays comptent les jours qui restent avant l'ouverture des Jeux olympiques, et nous — jusqu'au verdict du Tribunal arbitral du sport (TAS) … Où dégringole l'athlétisme international et quand finira ce cauchemar? (…) Pour la première fois en 20 ans de carrière sportive professionnelle, je dois obtenir par voie judiciaire le droit de participer aux JO. On a bien l'impression que l'IAAF ait reçu l'ordre de nous en exclure à tout prix", a écrit la célèbre perchiste sur Instagram. 

    68 athlètes russes, dont Yelena Isinbayeva, avaient déposé une requête auprès du Tribunal arbitral du sport pour participer aux Jeux olympiques de Rio en dépit de la suspension de leur Fédération.  

    Le 21 juillet, le Comité international olympique (CIO) se réunira à Lausanne pour juger si les sportifs méritent une approche individuelle ou s'ils doivent porter une responsabilité collective dans le cas où certains sportifs sont destitués de la participation aux JO 2016. 

    Mme Isinbayeva (34 ans) a déjà décroché deux médailles d'or olympiques dans sa carrière, en 2004 et 2008. Elle n'a jamais été contrôlée positive.

    Dossier:
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

    Lire aussi:

    Isinbayeva va porter plainte contre la Fédération internationale d'athlétisme
    Isinbayeva refuse de participer au JO 2016 sous la bannière neutre
    "Cette sanction n'a pas de sens car les sportifs russes n'ont pas été contrôlés positifs"
    Tags:
    championne, médaille, athlètes, JO 2016 de Rio de Janeiro, Instagram, Inc, Tribunal arbitral du sport (TAS), Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), Comité international olympique (CIO), Yelena Isinbayeva, Lausanne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik