Ecoutez Radio Sputnik
    Les anneaux des Jeux Olympiques à Sao Paulo au Brésil, le 19 juillet 2016

    La Russie va-t-elle boycotter les JO 2016 ?

    © REUTERS / Nacho Doce
    Sports
    URL courte
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
    10401
    S'abonner

    Le Conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) a décidé de suspendre les athlètes russes sur fond de scandale de dopage. La Russie nie totalement toutes les accusations, dénonçant une politisation de cette décision. Va-t-elle boycotter les Jeux de Rio?

    La question du boycott des JO de Rio en cas de révocation d'une partie de l'équipe russe est débattue actuellement.

    Alexandre Joukov, président du Comité olympique russe, en s’adressant aux journalistes à l’issue d’une session de son comité exécutif, a déclaré qu’un tel scénario était irréel.

    "Ces boycotts ne font que désintégrer le mouvement olympique et je pense que la Russie ne participera jamais à cela", a estimé M.Joukov.

    Répondant aux journalistes au sujet de la véracité du rapport de Richard McLaren, Alexandre Joukov a déclaré qu’il était insensé de commenter ce document, car, selon lui, il est évident que ce rapport n’est qu’un faux.

    "C’était en fait une organisation britannique antidopage qui organisait le contrôle de nos sportifs. Les échantillons ont été pris par les officiers étrangers, ils ont été testés dans des laboratoires étrangers. Il me semble qu’après cela il ne doit plus y avoir de questions", a expliqué M. Joukov.

    Le scénario d'une possible révocation de l’équipe russe a été commenté pour Sputnik par Victor Smirnov, le président d’honneur du Comité olympique russe qui, après le départ de João Havelange, est désormais le plus ancien membre du CIO.

    "Révoquer ou pas une équipe d’un pays comme la Russie contredit le fond de la sphère d’intérêt du CIO. Le boycott n’est pas dans l’intérêt du Comité international olympique".

    "Si jamais cette situation se règle par un boycott, c’est une tragédie. Cela peut mener à des processus irréversibles, même à un schisme dans la communauté sportive mondiale. D’autant plus qu’un boycott ne donne aucun résultat, dans la pratique", a estimé M. Smirnov.

    Selon Emmanuelle Moreau, la porte-parole du CIO, la décision sur la participation éventuelle des sportifs russes à Rio sera prise d'ici sept jours. Il ne reste aux sportifs et aux amateurs de sport qu'à s’armer de patience…

    Dossier:
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

    Lire aussi:

    La Russie ne boycottera pas les Jeux olympiques de Rio
    320 sportifs russes qualifiés pour les Jeux olympiques de Rio
    Dopage: le comité d'organisation des JO de Rio veut des athlètes "propres"
    Isinbayeva: se peut-il que l'IAAF ait reçu l'ordre d'exclure les Russes des JO?
    Tags:
    boycott, sport, politique, dopage, JO 2016 de Rio de Janeiro, Comité international olympique (CIO), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik