Ecoutez Radio Sputnik
    Des athlètes russes

    JO 2016: le TAS rejette l'appel des athlètes russes et les prive de Jeux à Rio

    © Sputnik .
    Sports
    URL courte
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
    23990
    S'abonner

    Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté la demande du Comité olympique russe et des 68 athlètes russes de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF). Ces athlètes ne pourront pas participer aux Jeux olympiques de Rio sous le drapeau de la Russie.

    Le TAS vient de rejeter l'appel des athlètes russes et les prive ainsi de Jeux olympiques à Rio.

    "Le jury du TAS a confirmé la validité de la décision de l'IAAF selon laquelle des athlètes dont la fédération nationale est suspendue sont inéligibles pour les compétitions tenues sous l'égide de l'IAAF", a déclaré le Tribunal arbitral du sport.

    Le porte-parole du président russe Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a déclaré que le Kremlin regrettait profondément la décision du Tribunal de suspendre les athlètes russes.

    "Nous ne pouvons évidemment qu'exprimer nos regrets devant cette décision qui concerne tous nos athlètes car, à notre avis, le sujet de la responsabilité collective n'est pas acceptable. Il s'agit d'athlètes qui se sont préparés pour les Jeux olympiques et qui n'ont rien à voir ni avec le dopage, ni avec les accusations, ni avec les soupçons. Leurs  échantillons de dopage ont été testés par des organisations étrangères d'anti-dopage", a expliqué le porte-parole du Kremlin. 

    Dans le même temps, le ministre russe des Sports Vitali Moutko a déclaré que la décision du Tribunal arbitral du sport était purement "politique" et "infondée du point de vue juridique".

    "Je ne peux qu'exprimer ma déception. Nous allons maintenant réfléchir aux actions ultérieures. A mon avis, c'est une décision subjective, assez politisée et qui n'a aucun fondement juridique", selon M.Moutko.

    68 athlètes russes avaient auparavant déposé une requête auprès du Tribunal arbitral du sport pour participer aux Jeux olympiques de Rio en dépit de la suspension de leur fédération.

    Néanmoins, la partie russe est en mesure de faire appel de la décision du Tribunal arbitral du sport auprès du Tribunal fédéral en Suisse dans un délai de 30 jours, a annoncé le secrétaire général du TAS, Matthieu Reeb.

     

    Dossier:
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

    Lire aussi:

    La Russie va-t-elle boycotter les JO 2016 ?
    Dopage: une entreprise suisse remet en cause les conclusions de l'AMA
    Dopage: le comité d'organisation des JO de Rio veut des athlètes "propres"
    Tags:
    sport, athlètes, JO 2016 de Rio de Janeiro, Tribunal arbitral du sport (TAS), Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), Matthieu Reeb, Vitali Moutko, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, Suisse, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik