Sports
URL courte
Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)
21322
S'abonner

L'actuelle détentrice du record du monde de saut à la perche féminin, Yelena Isinbayeva, va faire appel devant la Cour européenne des droits de l'homme après la décision du Comité international olympique (CIO) de suspendre l'équipe russe d'athlétisme des JO à Rio de Janeiro.

"La décision du comité exécutif du CIO est injuste envers elle (Yelena Isinbayeva) et envers toute l'équipe russe. Mais tout d'abord, elle s'étonne de la manière dont nos autorités ont réagi. Elles ont juste pris note", a déclaré l'entraîneur de l'athlète, Evgueni Trofimov.

Par ailleurs, Yelena Isinbayeva a appelé à disqualifier à vie l'informatrice de l'Agence mondiale antidopage (AMA) Yulia Stepanova. La championne a justifié la décision du CIO sur les athlètes russes par la réticence à déclencher un scandale d'ampleur mondiale.

Ну вот и все… Закончилась наша борьба за Рио… Не судьба мне вновь встать на высшую ступень пьедестала на Олимпиаде, не прозвучит больше гимн России в мою честь, не порадую больше своих дорогих болельщиков полетами через планку… Боже, как же обидно от такой несправедливости. Слабая у нас защита, я бы сказала нулевая. Никто не отстоял и не защитил мои права. Грустно до слез от собственного бессилия перед этим беззаконием и беспределом. Слезы по щекам от осознания всего, что я сделала для легкой атлетики. Мы с Евгением Васильевичем опередили время на 10 лет. Своими мировыми рекордами и победами, прыжки с шестом стали видом номер один в мировой легкой атлетике. Моя победа в Чебоксарах по сей день остаётся лучшим результатом сезона в мире. Что я могла бы подарить миру в Рио, какую высоту, какие эмоции, так и останется загадкой… И для меня тоже… Хочу разрыдаться…

Фото опубликовано Yelena (@isinbaevayelena) Июл 24 2016 в 1:04 PDT

Le 24 juillet, le CIO a pris la décision de ne pas exclure la sélection russe des Jeux olympiques de Rio, mais les fédérations internationales devront repêcher les sportifs qui ne sont pas impliqués dans le scandale de dopage.

Dans le même temps, le CIO n'a pas autorisé l'équipe russe d'athlétisme, y compris Yelena Isinbayeva, à participer aux JO d'été à Rio de Janeiro. Seule Darya Klishina, qui est basée depuis des mois en Floride, aux Etats-Unis, pourra participer aux compétitions à Rio.

L'athlète Yulia Stepanova (Rusanova), connue pour avoir révélé en 2014 le dopage des athlètes russes à l'Agence mondiale antidopage, n'aura pas le droit de concourir à Rio puisqu'elle a été contrôlée positive par le passé, d'après le CIO. Yulia Stepanova a été suspendue pour deux ans en 2013.

Les Jeux olympiques d'été auront lieu du 5 au 21 août à Rio de Janeiro. Ces JO seront les premiers à se dérouler en Amérique du Sud. Les Jeux paralympiques d'été se tiendront également à Rio de Janeiro du 7 au 18 septembre.

Dossier:
Les athlètes russes exclus des JO de Rio (58)

Lire aussi:

Le CIO décidera du sort des sportifs russes après les Fédérations
14 pays demandent au CIO de priver la Russie des Jeux de Rio
Isinbayeva: se peut-il que l'IAAF ait reçu l'ordre d'exclure les Russes des JO?
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tags:
appel, suspension, JO 2016 de Rio de Janeiro, Agence mondiale antidopage (AMA), Comité international olympique (CIO), Yulia Stepanova, Yelena Isinbayeva, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook