Sports
URL courte
651624
S'abonner

Le Comité international olympique (CIO) a autorisé la sélection russe de participer aux Jeux de Rio, mais avec certaines restrictions. Ainsi, aucun sportif russe contrôlé positif par le passé n'a le droit de se présenter aux compétitions.

Mais cette restriction ne concerne que les Russes, ce qui laisse penser à une discrimination pure et simple. Au sein des organisations publiques les doutes ont laissé la place à de nouveaux et, malheureusement, personne ne fait actuellement confiance aux sportifs russes.
Quoi qu'il en soit, voici 13 chanceux qui ont été impliqués par le passé dans une affaire de dopage mais qui iront quand-même aux Jeux olympiques.

Tyson Gay (Etats-Unis)

Discipline : Athlétisme (sprint)

Âge : 33 ans

Titres : Triple champion du monde

Gay a été suspendu pour un an après avoir été contrôlé positif à un stéroïde en 2013 et a perdu sa médaille d'argent décrochée aux JO de Londres.

Justin Gatlin (Etats-Unis)

Discipline : Athlétisme (sprint)

Âge : 34 ans

Titres : champion olympique, double champion du monde

Banni à deux reprises, pour deux ans en 2001 et pour huit ans en 2006, à la suite d'un contrôle positif d'abord aux amphétamines, puis à la testostérone.

LaShawn Merritt (Etats-Unis)

Discipline : Athlétisme (sprint)

Âge : 30 ans

Titres : double champion olympique

En 2010, il est suspendu à titre provisoire après avoir été contrôlé positif à la DHEA à trois reprises entre octobre 2009 et janvier 2010.

Sandra Perković (Croatie)

Discipline : Athlétisme (lancer du disque)

Âge : 26 ans

Titres : championne olympique et championne du monde

En 2011, suite à un contrôle positif à la methylhexanamine, elle écope de six mois de suspension.

Elyzaveta Bryzhina (Ukraine)

Discipline : Athlétisme (sprint)

Âge : 26 ans

Titres : championne d'Europe, bronze olympique

Contrôlée positive à la drostanolone en septembre 2013, elle se voit bannie pour deux ans.

Ivan Tsikhan (Biélorussie)

Discipline : Athlétisme (lancer du marteau)

Âge : 40 ans

Titres : double champion du monde, bronze olympique

Contrôlé positif à la testostérone en 2008, il est banni et perd son bronze olympique. En 2010, la décision du CIO est révisée en sa faveur.  

Sun Yang (Chine)

Discipline : Natation

Âge : 24 ans

Titres : Double champion olympique

Contrôlé positif à la trimetazidine en 2014, il n'est banni que pour trois mois. Selon lui, la substance interdite était contenu dans son médicament.

Mariya Stadnik (Azerbaïdjan)

Discipline : Lutte libre

Âge : 28 ans

Titres : argent et bronze olympique, championne du monde

En 2006, lorsqu'elle défendait les couleurs de son Ukraine natale, elle a été suspendue pour un an pour avoir utilisé du furosémide.

Yohan Blake (Jamaïque)

Discipline : Athlétisme (sprint)

Âge : 26 ans

Titres : champion olympique, double champion du monde

En 2009, il est contrôlé positif à la methylhexanamine, analogue d'une substance interdite par l'AMA. Banni pour trois mois.

Alejandro Valverde (Espagne)

Discipline : Cyclisme sur route

Âge : 36 ans

Titres : victoire sur la Vuelta, médailles des Championnats du monde

Suspendu pour dopage deux années dans le cadre de l'"affaire Puerto", il fait son retour à la compétition en 2012.

Asafa Powell (Jamaïque)

Discipline : Athlétisme (Sprint)

Âge : 33 ans

Titres : champion olympique, double champion du monde

En 2013, il est convaincu de dopage à l'issue des championnats de Jamaïque et écope d'une suspension de dix-huit mois

Grégory Baugé (France)

Discipline : Cyclisme (Pistard) 

Âge : 33 ans

Titres : médailles olympiques, nonuple champion du monde

Banni en 2012 pour un an et privé de deux titres du CM-2011 pour non-respect des règles de localisation dans le cadre de la lutte contre le dopage.

Michael Phelps (Etats-Unis)

Discipline : Natation

Âge : 31 ans

Titres : dix-huit titres olympiques

En 2009 le journal News of the World a publié la photo du nageur avec une pipe à cannabis. Il avoue avoir consommé de la marijuana. N'a pas été banni.

Lire aussi:

JO: la sanction contre des athlètes russes, une grosse erreur juridique
La sélection olympique russe en route pour Rio
L’équipe olympique russe s’envole pour Rio avec le sourire
Tags:
dopage, athlètes, sport, JO 2016 de Rio de Janeiro
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook