Sports
URL courte
Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
215
S'abonner

Ces dix personnes forment une équipe olympique tout à fait particulière. Originaire de pays différents du monde, ils sont réunis par leur statut: ce sont des sportifs réfugiés. A la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Rio, ils défileront avant le pays hôte, le Brésil, chargés d’envoyer un message de paix.

La délégation qui compte 10 sportifs, quatre femmes et six hommes, se présentera à la cérémonie d'ouverture des Jeux de Rio de Janeiro, le 5 août prochain, sous la bannière olympique. Euronews a présenté cette équipe dans un article et une vidéo.

Originaires de Syrie, du Congo et du Soudan du sud, les sportifs réfugiés partiront à la conquête des médailles tout comme les autres athlètes, mais leur participation aux Jeux olympiques est avant tout un symbole de paix dans un monde déchiré par les conflits.

Selon James Chiengjiek, réfugié du Soudan du sud, il s'agit d'un tournant très important non seulement pour eux, mais également pour les millions de réfugiés répartis dans le monde, parce que c'est une vraie chance de montrer que ces gens-là ont des capacités.

La nageuse syrienne Yusra Mardini fait partie de cette équipe. Elle nageait pour sauver les réfugiés en danger en mer Egée, et actuellement, elle s'apprête à participer aux épreuves du 100 mètres papillon et du 100 mètres nage libre.

Selon les entraîneurs de ces sportifs, ils ont déjà gagné leur médaille en arrivant à ces Jeux olympiques. La participation de l'équipe des sportifs réfugiés devrait influencer profondément l'esprit de la paix dans le monde.

Dossier:
Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

Lire aussi:

L’équipe olympique danoise contre l’équipe des… voleurs!
Le Brésil déçu par le tourisme olympique cette année
Ban Ki-moon proclame la trêve olympique pour les JO de Rio
Apprendre l'argot brésilien au musée olympique de Lausanne
Tags:
réfugiés, JO 2016 de Rio de Janeiro, Syrie, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook