Ecoutez Radio Sputnik
    Miguel Duran

    Après les larmes, le soulagement pour un nageur espagnol à Rio

    © Photo. Capture d'écran:YouTube
    Sports
    URL courte
    0 101
    S'abonner

    La disqualification d’un nageur olympique espagnol, qui avait quitté la piscine en larmes, a été annulée.

    Un bruit fort, venu des tribunes, a été à l'origine de l'erreur commise par le nageur de l'équipe nationale de l'Espagne Miguel Duran Navia selon les arbitres. Il s'agit d'un faux départ survenu lors d'une des séries préliminaires du 400 mètres nage libre quand le sportif espagnol a plongé bien avant le signal de départ, ce qui induit, selon les règles, une disqualification automatique.

    En larmes, Miguel Duran n'a pas tardé à quitter la piscine. Cependant, quelques minutes après, les arbitres lui ont demandé de reprendre la compétition, ayant pris en considération qu'il aurait pu être déstabilisé par un bruit provenant des tribunes et qu'en tombant dans l'eau, le nageur a fait un effort pour rester sur le plot de la ligne de départ.

    En outre, Miguel Duran n'a réalisé que le 8e temps avant de rejoindre son équipe afin de se préparer au relais du 4x200 mètres.

    Lire aussi:

    JO 2016: les Jeux sont ouverts!
    Les 10 plus belles Russes des JO de Rio
    Tags:
    faux départ, nageur, larmes, disqualification, JO 2016 de Rio de Janeiro, Miguel Duran Navia, Rio de Janeiro, Espagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik