Sports
URL courte
77621
S'abonner

Camille Lacourt a lancé une attaque verbale sur le médaillé d'or Sun Yang et déclaré que la vue de l’athlète chinois sur le podium olympique lui donnait envie "d’être malade".

Le nageur français Camille Lacourt a déclaré dans un entretien à une radio française que son homologue chinois, Sun Yang, "pisse violet" après que ce dernier a remporté l'or olympique du 200 mètres nage libre.

M. Lacourt, qui a terminé cinquième de la finale du 100m dos, juste après le triomphe de M. Sun, a déclaré que la natation devenait comme l'athlétisme, "avec deux ou trois dopé dans chaque finale".

"Sun Yang, il pisse violet!", a déclaré M. Lacourt à la radio française RMC sport après sa course.

"En même temps, je vois le podium du 200m libre, ça me donne envie de vomir. Je préfère retenir cette foule qui a crié quand on est rentré, ce bassin olympique qui est génial. Et oublier un peu ce sport business qui est un peu à gerber", a ajouté M. Lacourt, qui est arrivé deuxième dans la finale du 100m dos des championnats du monde 2015.

"J’espère que la Fina va vite réagir et arrêter ce massacre parce que ça devient triste…", a déploré le sportif français.

Philippe Lucas, consultant pour France Télévisions aux Jeux olympiques de Rio, a réagi aux déclarations de Camille Lacourt sur le dopage concernant Sun Yang.

Le célèbre entraîneur Philippe Lucas, consultant pour France Télévisions à l’occasion des Jeux olympiques de Rio, a réagi aux déclarations de Camille Lacourt sur le dopage concernant Sun Yang.

"Tu crois qu'il y a que les Russes et les Chinois, hein? Alors arrêtez de prendre les gens pour des cons", a déclaré M. Lucas

Lire aussi:

JO de Rio : les étoiles du drapeau chinois restent mal alignées
Usain Bolt confirme la fin de sa carrière après les Jeux de Rio
Non au gaspillage! Rio nourrira ses pauvres avec de la nourriture "olympique"
Colonialiste, le traitement par France 2 de la cérémonie d’ouverture des JO à Rio?
Tags:
natation, accusations, dopage, JO 2016 de Rio de Janeiro, Philippe Lucas, Camille Lacourt, Sun Yang, Rio de Janeiro, Chine, Brésil, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook